Pas de détachement luxembourgeois en Irak mais un soutien à distance

crédit-photo Archives RTL Télé Lëtzebuerg

Comme nous l’évoquions en début de semaine, le gouvernement luxembourgeois envisageait l’envoi d’un détachement de militaires luxembourgeois, des spécialistes dans le domaine de la communication par satellite, en Irak au sein  de la mission de l’OTAN Training and Capacity Building Activity à Bagdad. Le gouvernement luxembourgeois a arrêté sa décision.

Lors de la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN les 7 et 8 juin 2018 à Bruxelles, le ministre de la Défense Etienne Schneider a finalement annoncé que le Luxembourg renonçait à déployer des militaires luxembourgeois après analyse de la situation sécuritaire en Irak. « Étant donné que les assurances quant à la sécurité des troupes sur place en Irak me semblent insuffisantes, le Luxembourg n’enverra pas de détachement sur place. La participation luxembourgeoise à une telle mission ne se fera pas au prix de la sûreté des membres de notre armée et se limitera donc à la mise à disposition à distance de compétences et de capacités satellitaires », a déclaré le ministre.

Pour cette mission, la contribution luxembourgeoise formera juste des spécialistes de l’OTAN aux technologies de communication par satellites, et mettra à disposition de la bande passante et des terminaux de communication mobiles selon le communiqué de la Direction de la Défense.

Laisser un commentaire