Il y a 25 ans dix paras belges étaient assassinés à Kigali

Il y a 25 ans, dix paras belges étaient assassinés à Kigali.

Comme chaque année le 7 avril, l’armée belge va rendre hommage aux 252 soldats belges morts en opération depuis 1945. Cette date d’hommage a été choisie par le gouvernement belge comme jour anniversaire de l’assassinat des dix paras belges du 2ème bataillon de Commandos de Flawinne tués à Kigali le 7 avril 1994. Ces paras belges appartenaient à l’opération MINUAR. Leur assassinat va provoquer le retrait du contingent belge du Rwanda et marquer profondément l’opinion publique belge.

Cette année, la cérémonie sera particulière puisqu’il s’agit du 25ème anniversaire de cet événement tragique. Le 2ème bataillon de Commandos a organisé une cérémonie d’hommage dimanche dernier à Rochefort en présence des familles et des autorités politiques. Le Roi Philippe et la Reine Mathilde ont rencontré les familles en toute intimité à Flawinne, la caserne du 2ème bataillon de Commandos ce mercredi 3 avril.

Le Roi Philippe présidera d’ailleurs exceptionnellement la cérémonie au Soldat inconnu pour l’occasion.

In memoriam

 1er Lieutenant Lotin Thierry (1964-1994)
1er sergent Leroy Yannick (1965-1994)
Caporal Lhoir Stéphane (1966-1994)
Caporal Bassine Bruno (1966-1994)
Caporal Uyttebroeck Marc (1968-1994)
Caporal Dupont Christophe (1968-1994)
Caporal Debatty Alain (1964-1994)
Caporal Meaux Bruno (1965-1994)
Caporal Plescia Louis (1961-1994)
Caporal Renwa Christophe (1967-1994)

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.