L’un des pompiers décédés à Beringen était militaire au 10 Wing

Benni Smulders, caporal-chef au 10 Wing, a trouvé la mort dans un incendie en intervenant en tant que pompier

L’un des pompiers décédés dimanche à Beringen était militaire au 10 Wing de Kleine-Brogel.

La mort de deux pompiers de la caserne de Beringen, qui ont trouvé la mort en intervenant sur un incendie dans un bâtiment vide, a ému la Belgique. Les deux pompiers ont été victimes d’un flash-over, un embrasement généralisé éclair. Quatre autres pompiers ont été blessés pendant l’intervention. Une enquête judiciaire est en cours et le parquet du Limbourg suspecte une intervention humaine au départ du feu. De leur côté, les pompiers vont mener une enquête technique pour comprendre pourquoi et comment les deux pompiers ont trouvé la mort.

L’un des deux pompiers décédés était militaire au 10 Wing, une unité qui abrite 38 chasseurs F-16 et qui est basée à Kleine-Brogel. Il s’agit du caporal-chef Benni Smulders. Agé de 37 ans, il était père de famille. Le chef de la Défense, le général Marc Compernol, a tenu à adresser un message de soutien sur sa page Facebook.

En tant que militaire et pompier-volontaire, le caporal-chef Benni Smulders était doublement engagé au service des autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.