Le contingent de l’armée belge fixé à environ 27.000 hommes pour 2020

Des recrues en formation au bataillon d’Artillerie en novembre 2019 (crédit-photo bataillon d’Artillerie)

L’armée belge pourra compter jusqu’à 27.249 militaires maximum en 2020.

Comme le prévoit la Constitution qui veut que le contingent de l’armée soit fixé annuellement, le gouvernement a approuvé vendredi dernier l’avant-projet de loi qui le fixe pour 2020. Ce nombre exprime le nombre maximum de militaires qui peuvent être sous les armes un même jour de l’année 2020. Il comprend 26.736 militaires du cadre actif et élèves, comptés dans l’enveloppe en personnel militaire. Ce chiffre est largement en baisse avec 2019 mais s’explique par le fait que l’enveloppe de la réserve est largement augmentée avec 1.379 militaires contre 700 en 2019.

En 2018, ministère et syndicats s’étaient répondus par presse interposée sur le nombre exact des effectifs de l’armée belge. Au 1er octobre 2018, l’armée comptait 27.220 militaires selon le dernier chiffre fourni par le ministère. On pourrait ainsi estimer en 2020 qu’elle n’atteindra pas son quota maximum. En 2018, 1.690 belges ont intégré l’armée belge toutes catégories confondues comme l’a indiqué le ministre en réponse à une question du député Kris Verduyckt (s.pa). Au premier semestre de cette année, ce sont 445 volontaires qui ont rejoint les rangs de l’armée belge. L’attrition reste un problème important pour l’armée belge qui compte recruter 2.035 militaires en 2020.

La vision stratégique, lancée par l’ex-ministre Steven Vandeput en 2016, prévoit le passage d’une armée de 30.000 à 25.000 hommes avec une baisse évolutive jusqu’en 2030. Le recours à l’outsourcing va compenser cette perte de 5.000 hommes. 1.100 postes devraient disparaître d’ici 2021.

2 commentaires

  1. […] Ils seront acquis “sur étagère” par le biais d’un contrat-cadre avec l’agence de soutien et d’acquisition de l’Otan (la NSPA) à raison de 20 000 tenues de pluie (pantalon et veste de type Gore Tex) et de 9 000 casques produits par la société OpsCore, du même type que celui utilisé par les forces spéciales – c’est-à-dire moins lourd et moins encombrant que l’actuel car il épouse le contour des oreilles sans les couvrir. Pour info, l’armée belge, c’est environ 27 000 militaires. […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.