Le Royaume-Uni, cet autre pays dont la Belgique se rapproche avec la vision stratégique

Le Fox Rapid Reaction Vehicle (RRV) de la firme britannique Jankel a été utilisé pour la première fois au Niger (crédit-photo Vincent Bordignon/BE Défense)

Le Royaume-Uni, cet autre pays dont la Belgique se rapproche avec la vision stratégique.

Troisième volet de l’audition du lieutenant-général Rudy Debaene du 19 février devant la Commission de la Défense.

Il y a les gros dossiers d’investissements de la vision stratégique mais il y aussi des dossiers de plus petites et moyennes importances dont le Royaume-Uni se prend une certaine part malgré le Brexit. La firme Jankel a remporté deux dossiers: le Fox Rapid Reaction Vehicle (RRV) et le Light Troop Transport Vehicle (LTTV) pour le Special Operations Regiment. Ces deux dossiers ont un montant d’environ 90 millions d’euros.

Les véhicules Fox RRV connaissent leur premier déploiement opérationnel au Niger dans le cadre de l’opération New Nero. « Le châssis Toyota est un châssis de grande qualité. Il est même utilisé par les terroristes donc c’est dire », a expliqué le lieutenant-général Rudy Debaene. La Défense belge l’a choisi car le Fox RRV est très résistant aux engins explosifs. Des soucis ont été constatés avec des roues et des jantes qui se détachaient. La firme a développé un plan pour résoudre ce problème. Elle devra faire l’adaptation sur les véhicules. « Jankel nous a proposé dans un premier temps de resserrer les boulons tous les 500 kilomètres mais avec les impératifs opérationnels, ce n’était pas possible et acceptable », a précisé le chef de la DGMR. Le Light Troop Transport Vehicle (LTTV) sera livré entre fin 2020 et fin 2021. Néanmoins, l’armée craint de rencontrer des problèmes pour les licences à cause du Brexit.

Le Royaume-Uni sera un partenaire privilégié de la Belgique pour la qualification des 4 drones MQ-9B Sky Guardian (crédit-photo General Atomics)

Dans le cadre de la vision stratégique, la Belgique aura un autre partenariat primordial avec le Royaume-Uni dans le dossier des drones Sky Guardian. En octobre 2018, le gouvernement belge a approuvé l’achat de 4 drones MQ-9B Sky Guardian avec deux systèmes au sol auprès du gouvernement américain pour un montant compris entre 180 et 226 millions d’euros. Le département d’Etat américain a donné son aval à cette vente en mars 2019. Ces drones seront livrés à partir de 2023 sur la base de Florennes. Ce sont les Britanniques, qui seront chargés de qualifier ces drones d’où la collaboration étroite entre les deux pays dans ce domaine. Ce partenariat avec le Royaume-Uni sera primordial selon le chef de la DGMR. « Le défi, ce sera la formation du personnel qui évoluait sur le B-Hunter. Le Sky Guardian requiert des pilotes en équipe à cause de son autonomie de 40 heures en opérations », a précisé le lieutenant-général Rudy Deabene. Ces drones seront connectés avec la station du Camp Roi Albert de Marche-en-Famenne.

Dernièrement, on se faisait également l’écho de la collaboration qui s’était mise en place avec le Royaume-Uni pour former les pilotes de l’A400M sur simulateurs. La Belgique n’a toutefois pas de coopération bilatérale structurée avec le Royaume-Uni pour l’instant.

5 commentaires

Laisser un commentaire