Le retour des F-16 belges en Irak et en Syrie est bien envisagé

Des F-16 belges en Jordanie dans le cadre de la coalition contre l’EI (crédit-photo BE Defence)

Le retour des F-16 belges en Irak et en Syrie est bien envisagé.

Le plan des opérations 2020 dessinait les contours d’un déploiement de quatre F-16 en Jordanie pour aider la coalition internationale contre l’EI en Irak et en Syrie. Il parlait d’« une planification prudente ». Dans le plan initial, le déploiement débutait en juin afin d’être opérationnel en juillet pour une durée d’un an. Depuis cette annonce en novembre dernier, cette nouvelle mission pour la Composante Air n’avait plus été évoquée. Malgré ce qu’on aurait pu craindre avec la conjoncture actuelle, elle est bien toujours prévue.

Interrogé aujourd’hui en commission, le ministre de la Défense, Philippe Goffin a confirmé que la Belgique avait bien reçu une demande de renfort de la part des Etats-Unis. La demande du 23 mai 2019 a été confirmée officiellement le 5 décembre de la même année puis le 24 avril dernier par une lettre du US Central Command envoyée à l’état-major de la Défense belge. « Le dossier sera soumis prochainement au gouvernement, mais il est encore trop tôt pour savoir comment il réagira. Le Parlement sera lui aussi associé au processus de décision », a expliqué le ministre. Par rapport à la date initiale, le déploiement commencerait en octobre mais il n’y a pas de date butoir selon le ministre. Tout dépendra du processus législatif. Le déploiement serait toujours d’une durée d’un an.

Les F-16 belges assureront des missions d’appui et de reconnaissance. Un détachement de 30 militaires néerlandais devraient assurer leur sécurité.

3 commentaires

Laisser un commentaire