Les premiers renforts luxembourgeois sont arrivés au sein de l’EUTM Mali

L’armée luxembourgeoise a débuté le déploiement de ses renforts au sein de l’EUTM Mali (crédit-photo IPR 1/3 Lanciers)

Les premiers renforts luxembourgeois sont arrivés au sein de l’EUTM Mali.

Le Luxembourg a décidé de déployer une vingtaine de militaires au sein de l’EUTM Mali pour une durée de deux ans. Equipés de drones Raven, ces militaires luxembourgeois feront partie de la Force Protection de la mission européenne. La pandémie du coronavirus a toutefois quelque peu modifié le déploiement, les activités de formation étant restreintes. Après avoir effectué une période de quarantaine, seule une partie du personnel a été déployée au mois de juin dans des fonctions considérées comme essentielles. « Le déploiement des militaires actuellement encore au Luxembourg se fera par phase et en fonction de la reprise des activités de l’EUTM », nous a précisé Karen Tsang, adjointe au service communication de l’armée. Les militaires luxembourgeois ont parfait leur préparation à cette mission au camp Lagland en Belgique.

D’autre part, l’armée luxembourgeoise planifie la rotation de son personnel au sein de la MINUSMA pour début juillet, l’ONU ayant autorisé la reprise des déploiements des détachements. Elle aura jusqu’à une trentaine de militaires déployés simultanément au Mali entre l’EUTM Mali et la MINUSMA.

3 commentaires

Laisser un commentaire