Deux militaires néerlandais meurent dans le crash d’un NH-90 dans les Caraïbes

Un NH-90 de l’armée néerlandaise part en patrouille en mai 2014 (crédit-photo NL Defensie)

Deux militaires néerlandais meurent dans le crash d’un NH-90 dans les Caraïbes.

Deux militaires néerlandais sont morts dans le crash d’un NH-90 dans les Caraïbes près d’Aruba ce dimanche après-midi. Ils effectuaient une patrouille pour les garde-côtes. Les victimes sont les lieutenants Christine Martens (34 ans, pilote) et  Erwin Warnies (33 ans, coordinateur tactique). Les deux autres membres d’équipage ne sont pas gravement blessés. La Défense néerlandaise a envoyé un hélicoptère de sauvetage des garde-côtes et une équipe de plongée pour sécuriser l’hélicoptère et récupérer la boîte noire en priorité.

La triste nouvelle a été annoncée ce lundi matin par le lieutenant-amiral Rob Bauer, chef de la Défense néerlandaise. Afin de déterminer les causes du crash, une enquête a été ouverte et sera menée par l’Inspection de la sécurité de la Défense (IVM).

Le NH-90 était embarqué à bord du navire de patrouille Zr.Ms. Groningen. Selon la presse néerlandaise, il n’était en service que depuis cinq ans. Les autres hélicoptères NH-90 de l’armée néerlandaise ont été cloués au sol pour l’instant. 

Après des travaux de maintenance, le Zr.Ms. Groningen avait quitté Den Helder pour rejoindre les Caraïbes fin juin. Durant la crise de la covid-19, il avait été remplacé par le Zr.Ms. Zeeland à la fin du mois d’avril.

Laisser un commentaire