Face à la recrudescence du coronavirus, la Défense impose le port du masque dans les quartiers militaires

Le port du masque est désormais obligatoire à l’intérieur et à l’extérieur de tous les quartiers militaires (crédit-photo Didier Authelet/BE Défense)

Face à la recrudescence du coronavirus, la Défense impose le port du masque dans les quartiers militaires.

Après une interruption d’un mois et demi à cause de la pandémie mondiale COVID-19, la Défense avait repris ses activités le 4 mai dernier. Avec la recrudescence de cas en Belgique mais aussi au sein de l’armée, le commandement a décidé de durcir les mesures tout en maintenant les activités.

Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les quartiers militaires, à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments. Le télétravail reste encouragé. « Pour toutes les activités qui nécessitent la présence de personnel sur le lieu de travail, si cela s’avère opportun, une analyse de risque concise sera effectuée par le commandant local assisté par le conseiller en prévention, afin de garantir la santé et la sécurité du personnel concerné. Dans ce contexte, les bulles professionnelles pour l’exercice de ces activités seront encore davantage maintenues aussi petites que possible et tout mélange de bulles sera proscrit », explique le message interne. Des directives spécifiques seront communiquées aux chefs de corps des unités situées dans la Province d’Anvers sans arrêt des activités.

Par ailleurs, la Défense a décidé d’annuler toutes les cérémonies militaires, toutes les réceptions et toutes les activités de relations publiques jusqu’au 31 octobre. Les remises de commandement prévues pendant cette période se feront dans un format réduit. « Dans les prochains jours, la Composante Médicale publiera deux notes qui reprendront des directives au sujet du testing et tracing. Elles entreront en vigueur à partir du 01 août 2020 », précise aussi le message.

La Défense insiste également sur la responsabilité de son personnel pour le respect intégral et l’application correcte des gestes barrières même en dehors des heures de travail. Il s’agit de montrer l’exemple en toutes circonstances et que les activités puissent se poursuivre.

Laisser un commentaire