La Défense choisit l’américain Oshkosh Defense pour remplacer ses véhicules Lynx

L’américain Oshkosh Defense remporte le contrat de remplacement des véhicules Lynx (crédit-photo Oshkosh Defense)

La Défense choisit l’américain Oshkosh Defense pour remplacer ses véhicules Lynx.

La Direction Générale des Ressources Matérielles (DGMR) a annoncé ce vendredi que le Conseil des Ministres avait donné son feu vert à l’achat de 322 véhicules de commandement et de liaison, qui vont remplacer les 422 véhicules Lynx. Le gagnant de ce marché est l’américain Oshkosh Defense avec son véhicule Light Combat Tactical All-Terrain Vehicle (JLTV). Il faisait partie des potentiels candidats qu’avaient listé certains connaisseurs. « La Défense a recherché un produit Military Of The Shelf- (MOTS) pour éviter des coûts de développement inutiles. Le programme recherchait donc un véhicule mature qui avait déjà été livré aux pays partenaires. Cela signifie que le véhicule a fait l’objet d’une analyse approfondie de la charge à vie dans un pays partenaire (USA) », a expliqué la Défense dans un communiqué distinct. L’intégration d’un Remote Controlled Weapon Station (RCWS), le FN DeFNder Light 7.62 de FN Herstal, est prévue sur 135 de ces véhicules, a précisé la Défense. Le véhicule équipera principalement la Composante Terre avec 302 véhicules. Une vingtaine d’autres seront destinés à la Composante Médicale.

Entré en service en 2007, le véhicule Lynx n’a cessé d’être victime de dysfonctionnements et de pannes. La flotte est actuellement sous tension. L’année dernière, la Défense belge a mis temporairement hors-service 120 véhicules Lynx après qu’une inspection de la DGMR ait découvert des fissures sur le châssis de certains véhicules. Elle tente de garder un minimum de véhicules disponibles afin de continuer à assurer ses opérations. Les réparations étaient estimées à 1,3 million d’euros.

Le contrat est de 135 millions d’euros, soit 10 millions d’euros de plus que ne prévoyait l’enveloppe de la vision stratégique. La livraison des premiers véhicules est prévue à partir de 2023. Le dossier avait été lancé en novembre 2019.

4 commentaires

  1. Des véhicules de plus en plus énormes et hauts sur roues contre les IED.
    https://blablachars.blogspot.com/2020/07/ou-lon-reparle-de-la-taille-des-vci.html

    Comme si la menace des anti-chars n’était pas répandue sur les théâtres extérieurs:
    http://regard-est.com/le-trafic-darmes-legeres-en-provenance-deurope-de-lest-lexpansion-mondiale-2-3

    Parfois, même avec autre chose que des antiquités:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/07/le-hj-12-en-algerie.html

Laisser un commentaire