Le Luxembourg veut mettre à disposition de l’OTAN un peloton de drones tactiques en 2023

Les drones Raven de l’armée luxembourgeoise sont déployés au Mali depuis mi-novembre 2020 (crédit-photo LU Arméi)

Le Luxembourg veut mettre à disposition de l’OTAN un peloton de drones tactiques en 2023. 

La semaine dernière, A l’Avant-Garde évoquait le développement de la flotte de drones au sein de l’armée luxembourgeoise depuis l’acquisition des drones Raven en 2018. Elle possède également des drones de classe Microdrone et de classe Minidrone mais elle va évoluer vers des drones tactiques. Elle a pour objectif de mettre à disposition de la Very High Join Task Force de l’OTAN un peloton de drones tactiques en 2023. « Nous sommes en train de recueillir les premières informations sur le maniement de ces drones au Pays-Bas car c’est un projet bilatéral. Nous avons un officier détaché aux Pays-Bas. Et en 2022 on va intégrer au Luxembourg tout le savoir-faire acquis là-bas pour être fin prêt à aller en opération en 2023« , a expliqué le le général Steve Thull, chef d’Etat-Major de l’armée luxembourgeoise, dans une interview sur le site RTL 5minutes. Une capacité en plein développement avec de l’ambition.

Depuis mi-novembre dernier, l’armée luxembourgeoise déploie un détachement d’une vingtaine de militaires équipés de drones Raven au sein de la Force Protection de l’EUTM Mali. La mission prendra fin en juin 2022.

9 commentaires

Laisser un commentaire