Le colonel Lieven Geeraert à la tête de la Brigade Motorisée

Le colonel Lieven Geeraert a pris le commandement de la Brigade Motorisée (crédit-photo Composante Terre)

Le colonel Lieven Geeraert à la tête de la Brigade Motorisée.

Le colonel Lieven Geeraert a pris hier la tête de la Brigade Motorisée lors d’une cérémonie à Bourg-Léopold. Il succède au colonel Jacky Cabo, qui avait pris ses fonctions le 28 mai 2019. Le colonel Lieven Geeraert était chef de gestion des carrières au sein de la DG HR (Direction Générale Human Resources). Auparavant, il a commandé le bataillon des Carabiniers-Grenadiers (1C/1GR) de février 2015 à mars 2018. Sous son commandement, le bataillon a débuté sa participation au sein de l’opération Vigilant Guardian et a été déployé au sein de l’opération EUTM Mali durant le premier semestre 2015 puis entre juillet 2017 et janvier 2018.

La Brigade Motorisée est composée de 15 unités et compte près de 7.500 hommes. Elle comprend cinq bataillons de manœuvre à savoir le 1/3 Bataillon de Lanciers, le Bataillon de Chasseurs Ardennais, le Bataillon Libération-5 Ligne, le Bataillon Carabiniers Prince Baudouin -Grenadiers et le Bataillon 12/13 Ligne. Ces cinq bataillons reçoivent le soutien de quatre unités de support au combat avec le bataillon de Chasseurs à Cheval (capacité ISTAR de reconnaissance), le bataillon d’Artillerie, les 4ème et 11ème bataillons de Génie ainsi que quatre unités d’appui avec les 4ème et 10ème Groupes Systèmes de Communication et d’Information et les 4ème et 18ème bataillons Logistique. Le quartier général de la brigade est réparti entre les deux sites de Marche-en-Famenne et de Bourg-Léopold.

La Brigade Motorisée est le fer de lance du contrat CaMo (capacité motorisée) et du partenariat stratégique avec la France. Dans ce cadre, la Brigade Motorisée a signé un partenariat avec la 7ème brigade blindée française depuis le 5 avril 2017 et de nombreuses unités franco-belges sont jumelées. Depuis 2019, elle travaille avec des unités françaises dans le domaine de la doctrine, de la tactique et de l’entraînement. Les premiers véhicules de combat, Griffon et Jaguar, seront livrés à partir de 2025.

Afin de mettre en oeuvre ce partenariat, la Brigade Médiane s’est transformée en une Brigade Motorisée, passant de 5 unités à 15 unités. L’ambition de la Composante Terre est de fournir de façon illimitée un Battlegroup interarmes de 800 à 1.200 hommes pour des opérations de gestion de crise en mettant l’accent sur le concept interarmes, qui doit permettre un déploiement rapide avec une meilleure efficacité comme le prévoit la vision stratégique.

Le colonel Lieven Geeraert est le troisième commandant de la Brigade Motorisée depuis sa création en novembre 2018.

Laisser un commentaire