L’escadron néerlandais de F-35 a atteint sa capacité opérationnelle initiale

La Luchtmacht néerlandaise peut désormais déployer 4 F-35 en opérations pour une courte période (crédit-photo NL Defensie)

L’escadron néerlandais de F-35 a atteint sa capacité opérationnelle initiale.

La Défense néerlandaise a annoncé aujourd’hui que le 322ème escadron de Leeuwarden, qui exploite le F-35, avait atteint sa capacité opérationnelle initiale (IOC). L’escadron a passé avec succès le test final lors de l’exercice Frisian Lightning III au mois de novembre sur la base aérienne Edwards en Californie. Huit F-35 néerlandais ont été déployés aux Etats-Unis avec un détachement de 130 hommes de la base de Leeuwarden. Cet exercice final a nécessité un gros déploiement logistique avec 19 conteneurs qui ont été expédiés par voie aérienne, maritime et terrestre depuis les Pays-Bas jusqu’aux Etats-Unis.

L’exercice Frisian Lightning III était la conclusion d’une série d’exercices dans le cadre du Road To Initial Operational Capability (R2IOC). L’exercice Frisian Lightning I, où les services de logistique, d’informatique et de sécurité du 322ème escadron se sont entraînés pour la première fois, a eu lieu en septembre 2020 à Leeuwarden. L’exercice Frisian Lightning II s’est déroulé en novembre 2020 durant deux semaines sur la base aérienne de Volkel avec 4 F-35 et un détachement d’environ 150 hommes. Les F-35 ont effectué des vols d’entraînement de jour et de nuit. Il s’agissait d’un exercice dit de relocalisation pour vérifier si l’escadron pouvait déployer suffisamment de personnes et de ressources dans un court laps de temps. Pour le dernier, les F-35 devaient être opérés depuis une base aérienne étrangère.

En atteignant l’IOC, le 322ème escadron de Leeuwarden peut désormais déployer un détachement de 4 F-35 avec du personnel et de l’équipement en opérations pendant une courte période. « La Défense rejoint ainsi un groupe restreint de 8 pays. L’Australie, l’Angleterre, l’Italie, la Norvège et les États-Unis, entre autres, ont précédé les Pays-Bas », s’est félicitée la Défense néerlandaise. Les 46 F-35 remplaceront totalement les F-16 fin 2024. Les F-16 ne sont désormais plus exploités que sur la base de Volkel, où les premiers F-35 arriveront à partir de mi-2022. Les Pays-Bas ont reçu leur premier F-35 en novembre 2019. Les neufs derniers appareils supplémentaires, commandés en 2020, seront livrés en 2023 et 2024.

La Belgique a également fait l’acquisition de 34 F-35 pour un montant de 3,8 milliards d’euros. Ils seront livrés entre 2023 et 2030. Les premiers F-35 n’arriveront en Belgique à la base de Florennes qu’en 2025, les premiers servant à la formation des pilotes aux Etats-Unis. En effet à partir de fin 2022, les pilotes et le personnel d’appui opérationnel entameront un recyclage aux États-Unis sur ces appareils. Les techniciens suivront dès 2023. Cependant, la Composante Air envisage d’utiliser une partie des F-16 actuels dans le cadre d’opérations jusqu’en 2028.

Laisser un commentaire