Les Pays-Bas recevront leurs quatre MQ-9 Reaper en février

La Défense néerlandaise mettra en service ces Reaper en février (crédit-photo NL Defensie)

Les Pays-Bas recevront leurs quatre MQ-9 Reaper en février.

La Défense néerlandaise réceptionnera les quatre MQ-9 Reaper, commandés en 2018, en février prochain. Le système est testé pour le moment aux Caraïbes à Curaçao sur l’aéroport de Hato. « Cela est dû aux conditions météorologiques favorables et à la disponibilité de l’espace aérien », a expliqué la Défense néerlandaise. Le Reaper est également déployé pour des tâches de défense durant cette phase de test à la demande des autorités civiles pour des enquêtes ou des surveillances. Cela implique une coopération avec les Etats-Unis dans le cadre d’opérations anti-drogue.

Le premier MQ-9 Reaper néerlandais était sorti des usines de General Atomics Aeronautical Systems Inc. (GA-ASI) en juillet 2021. En septembre dernier, la Luchtmacht a organisé un premier vol d’initiation au dessus de l’espace aérien néerlandais depuis le Royaume-Uni en coopération avec la base de Waddington de la Royal Air Force. Le vol du Reaper s’est effectué sous la direction de la station de contrôle des opérations aériennes (AOCS) de Nieuw-Milligen.

Les Reaper néerlandais seront utilités pour des missions de surveillance et de collecte de renseignements. Ils ne seront pas armés. « Si le gouvernement le veut, c’est facile à réaliser. Les appareils sont techniquement préparés pour cela. En raison de l’importance du développement ultérieur et de la valeur ajoutée opérationnelle, le ministère de la Défense étudie l’armement du système », explique la Défense néerlandaise sur la page consacrée à l’appareil sur son site. Un tel débat pourra se poser également en Belgique.

Les quatre systèmes MQ-9 Reaper seront opérés par le 306ème Escadron de la base aérienne de Leeuwarden. Ce dernier avait été mis en sommeil en 2010 avant d’être réactivé en septembre 2018 pour préparer l’accueil des Reaper. Il sera pleinement opérationnel d’ici mi-2023 avec cette nouvelle capacité.

En août 2020, la Composante Air belge a fait l’acquisition de quatre MQ-9B SkyGuardian. La construction des drones belges aura lieu à Poway, en Californie, et devrait s’achever le 31 mars 2024. Les livraisons s’effectueront en 2023 et 2024. La Composante Air vise une capacité opérationnelle pour 2025.

Un commentaire

Laisser un commentaire