Avec la guerre en Ukraine, la mission des F-16 belges en Estonie s’est élargie

Les F-16 belges ont vu leur mission s’élargir au-delà des Pays Baltes (crédit-photo IPR Composante Air)

Avec la guerre en Ukraine, la mission des F-16 belges en Estonie s’est élargie.

Depuis le 1er décembre, la Composante Air déploie 4 F-16 et un détachement d’environ 100 hommes, fournis par le 2 Wing de Florennes, à Amari en Estonie pour assurer la surveillance de l’espace aérien des Etats Baltes. La guerre en Ukraine a légèrement changé leur mission. Initialement, la durée était prévue de quatre mois. Dans une dernière communication du 5 mars, la Composante Air parle désormais de six mois ce qui prolongerait la mission jusqu’au mois de mai.

Le champ d’action s’est aussi élargie. « Nos avions sont également utilisés pour effectuer des vols de patrouille le long des frontières du territoire de l’OTAN, de jour comme de nuit. La présence des différents partenaires de la coalition et des systèmes d’armement constitue une opportunité idéale pour coordonner la coopération et les procédures internationales », explique la Composante Air. Dans Sudinfo, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder a indiqué que les F-16 belges interviendront jusque dans l’espace aérien de la Pologne. Elle doit rendre une visite au détachement belge sur place le 16 mars.

En plus de la mission de protection de l’espace aérien (QRA), les F-16 belges participent aussi à d’autres activités dans la région. Durant le mois de février, ils avaient déjà appuyé l’exercice Winter Camp pour la formation des JATC (Joint terminal attack controller). Ils ont fait de même tout récemment lors de l’exercice Furious Wolf, qui rassemblait des militaires des battlegroups en Estonie et Lettonie. Les F-16 belges étaient guidés vers des cibles ennemies théoriques pendant les différents scénarios d’entraînement.

La Composante Air est prête également à déployer deux F-16 supplémentaires si l’OTAN en fait la demande. Il faut rappeler aussi que depuis fin janvier, la QRA Benelux est assurée par deux F-16 néerlandais de la base de Volkel jusqu’au 12 mai prochain. Cela laisse donc plus de possibilités de déploiement pour la Composante Air.

 

3 commentaires

Répondre à Charognard Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.