La Composante Terre devrait découvrir la Lettonie en 2023

La Composante Terre s’est déployée en Estonie et en Lituanie mais jamais en Lettonie (crédit-photo Vincent Bordignon/BE Défense)

La Composante Terre devrait découvrir la Lettonie en 2023.

Le Conseil des ministres du 18 novembre a approuvé le plan des opérations de la Défense belge pour l’année prochaine. Le détail n’a pas encore communiqué car il doit être présenté aujourd’hui à huis-clos aux députés de la commission spéciale chargée du Suivi des missions à l’étranger. La note de politique générale donne des orientations avec un focus sur le front est de l’Europe. « La Défense continuera de participer à des déploiements dans la partie orientale de l’Alliance, tels que le groupement tactique renforcé de présence avancée (enhanced Forward Presence – eFP) en Lituanie, le groupement tactique de présence avancée (Battle Group Forward Presence – BG FP) en Roumanie et la mission de police aérienne de la Baltique (Baltic Air Policing – BAP) en Lituanie » est-il écrit. Une participation à la mission enhanced Vigilance Activities est prévue selon l’évolution de la situation sécuritaire. Une nouvelle mission pourrait se lancer avec la participation à la nouvelle mission de formation européenne au profit de l’armée ukrainienne: EUMAM Ukraine. Entre 50 et 100 militaires belges devraient y participer.

Le budget de la Défense donne aussi plus de précisions notamment dans la partie entraînement pour la Composante Terre, dont la préparation opérationnelle, et les crédits accordés. Il est ainsi indiqué que la Composante Terre déploiera une compagnie d’infanterie au sein du battlegroup de l’opération enhanced Forward Presence en Lettonie durant le deuxième semestre de l’année 2023. Ce serait la découverte d’un nouveau théâtre d’opérations puisque jusqu’ici elle n’a été déployée qu’en Estonie et en Lituanie. Le Canada, l’Espagne, l’Italie, le Danemark, la Tchéquie, la Slovaquie, la Pologne, la Macédoine, l’Albanie, les Etats-Unis, le Montenegro et l’Islande font actuellement partie de ce battlegroup. Au premier semestre 2024, la Composante Terre a déjà prévu le déploiement d’un escadron de reconnaissance au sein de l’opération enhanced Forward Presence ce qui serait également une première.

La Défense belge continuera de contribuer aux trois missions de formation de l’Europe en Afrique: EUTM Mali, EUTM RCA et EUTM Mozambique. Le partenariat avec le Congo se renforcera en mettant particulièrement l’accent sur les activités d’appui. La coopération bilatérale avec le Niger et le Bénin se poursuivra.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.