Le chasseur de mines Crocus se distingue lors de l’exercice Open Spirit

Le Crocus et le Godetia, les deux navires belges de la flotte de l’OTAN SNMCMG1 (crédit-photo M917 Crocus)

Le chasseur de mines Crocus se distingue lors de l’exercice Open Spirit.

Entre le 19 et 29 avril, le chasseur de mines Crocus participait à l’exercice de l’OTAN Open Spirit,qui est organisé annuellement en mer Baltique. Il s’est particulièrement distingué puisqu’il a battu des records avec 28 mines trouvées dont 14 ont été détruites. Ces mines étaient principalement des mines russes datant de la seconde Guerre Mondiale de type M26. Le chasseur de mines Crocus a travaillé en continu 24H/24 avec son sonar, son équipe de plongée, son drone sous-marin AUV Remus, les systèmes d’armes Seafox et un équipage de 44 personnes. L’exercice rassemblait 25 navires en tout.

« La Belgique est le leader mondial dans le domaine du déminage, et l’équipage du Crocus a fait davantage que défendre nos couleurs grâce à ses dernières réalisations. Grâce à notre expertise dans le domaine du déminage, la Belgique contribue à garantir la navigabilité des routes maritimes importantes », s’est félicité la ministre de la Défense Ludivine Dedonder.

Le 10 avril dernier, le chasseur de mines Crocus a quitté Zeebruges pour intégrer la flotte de déminage de l’OTAN (SNMCMG1). Sa participation durera deux mois. Le Crocus a pris le relais du Lobelia qui est rentré en Belgique mi-mars.

La flottille SNMCMG1 a débuté sa mission de six mois fin janvier dernier. Elle est commandée par le capitaine de frégate néerlandais Jan Wijchers. L’état-major a embarqué à bord du navire de commandement et de logistique Godetia, qui effectue sa dernière mission opérationnelle avant son retrait du service.

Laisser un commentaire