Quand le député Benoît Hellings évoque le « joujou » du ministre Steven Vandeput au sujet du F-35

benoit-hellingsLe ministre de la Défense Steven Vandeput a effectué  cette semaine une visite dans les pays scandinaves. Il se trouvait mardi en Norvège, un pays qui a remplacé ses F-16 par des F-35. Ce n’est pas sans rappeler la situation de la Belgique. Steven Vandeput a précisé qu’il n’était là que pour se renseigner sur la façon dont avait procédé la Norvège. « Il ont choisi le F-35, mais cela ne veut rien dire de plus pour la Belgique« , a-t-il déclaré entre autre. Cette visite n’a pas plu à tout le monde et notamment au député Écolo Benoît Heelings. 

Le député Écolo de l’opposition et membre de la commission Défense, Benoît Heelings, l’a fait savoir sur les réseaux sociaux. « Steven Vandeput va en Norvège voir « comment ils ont fait pour acheter le « , ce joujou à + de 200.000.000 € / pc », a-t-il tweeté. Steven Vandeput, qui n’hésite pas en général à répondre sur Twitter quand il veut recadrer certains faits, a rétorqué :« Non sens. Lisez l’article complet. Si vous voulez me citer, faites-le correctement svp. » Une réponse qui n’a visiblement pas satisfait le député si on en croit sa réponse:« pour embarquer dans le programme F-35, comme l’ont fait la Norvège et les Pays-Bas, nous sommes trop tard » . »

 

 

Cette passe d’armes sur les réseaux sociaux n’a rien de surprenant. Depuis le départ, Écolo avec le PS s’oppose à cet achat qu’il juge inutile pour l’armée belge et exorbitant. En septembre 2013 sous le gouvernement précédent alors que l’ancien ministre de la Défense Pieter De Crem envisageait déjà le remplacement des F-16 par des F-35, les deux partis s’étaient insurgés contre cette hypothèse. Plus récemment, le député Benoît Hellings a reproché au gouvernement son manque de transparence quant à la procédure d’achat, l’accusant d’avoir déjà choisi avant même le début de la procédure. « On craint depuis le début que les dés ne soient pipés », avait-il notamment déclaré après la sortie de Pieter de Crem, secrétaire d’État au Commerce extérieure, en faveur du F-35.

L’achat de nouveaux avions de chasse pour 3,59 milliards d’euros est l’un des achats les plus importants de cette dernière décennie de la Défense belge. Malgré les assurances du gouvernement, le F-35 est régulièrement présenté comme le favori dans la presse belge alors même que la procédure de marché public n’est pas encore lancée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s