L’armée belge participe à la rotation de l’armée américaine en Europe

Des hommes du 4 et 10 Groupe CIS en garde à Anvers lors de la rotation américaine de l’opération Atlantic Resolve (crédit-photo Gert-Jan D’haene/BE Défense)

L’armée belge aide l’armée américaine lors de sa rotation en Europe.

Durant la fin du mois de janvier et le début du mois de février, l’armée américaine transite par le port de Zeebruges un détachement de 85 hélicoptères dont des Apaches, des Blackhawk et des Chinook, ainsi que 1.900 hommes. Parallèlement, une brigade blindée de 3.500 hommes avec 3.000 véhicules et conteneurs transite par le port d’Anvers. Il s’agit d’unités de la 1st Combat Aviation Brigade – 1st Infantry Division du Kansas qui vont participer à l’opération Atlantic Resolve et être déployés en Allemagne et à l’Est de l’Europe (Pays Baltes, Hongrie, Pologne et Roumanie). Lancée en avril 2014, l’opération Atlantic Resolve est une réponse de l’armée américaine à la menace russe sur le front Est.

Une immense zone militaire temporaire a été mise en place à Anvers (crédit-photo SGT Benjamin Northcutt/US Army)

Pour cette opération de grande envergure, l’armée américaine a utilisé quatre cargos d’une capacité totale de 46.500 m² qui sont passés par le port d’Anvers et ont été placés dans une zone militaire temporaire de 120.000 m² pour pouvoir être acheminés par convoi militaire vers leur destination. 60 membres du SDDC (Surface Deployment and Distribution Command) ont été dépêchés sur place pendant trois semaines pour travailler par équipe de 12 heures.

La Force Protection de la Composante Air a assuré la protection du matériel et du personnel à Zeebruges (crédit-photo Michael Moors/Composante Air)

L’opération se fait en étroite collaboration avec l’armée belge et principalement les commandements militaires des provinces d’Anvers et de Flandre-Occidentale qui assurent la coordination entre les différentes partenaires et ont préparé cette rotation depuis plusieurs mois. Dans les deux ports, l’armée belge a créé une zone militaire temporaire pour faciliter la rotation. Elle fournit un lieu de rassemblement secondaire à Grobbendork, ville où est basé le 29 bataillon Logistique, pour héberger des soldats et préparer des véhicules pour le convoi militaire. L’armée belge se charge également de la protection du matériel et du personnel avec des hommes du 10 et du 4 Groupe CIS à Anvers et de la Force Protection de la Composante Air à Zeebruges. De plus elle s’occupe du ravitaillement. La Composante Marine assure quotidiennement la préparation des repas des équipes techniques et du personnel d’appui.

La 1st Combat Aviation Brigade – 1st Infantry Division du Kansas remplace la 4th Combat Aviation Brigade – 4th Infantry Division du Colorado. Cette dernière quittera l’Europe la semaine prochaine et passera par l’aéroport d’Eindhoven et le port de Rotterdam. La Défense néerlandaise apportera sa contribution à cette rotation tout comme la Belgique le fait.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.