La Belgique reste un client important de l’industrie de Défense française

Avec le contrat des chasseurs de mines, la Belgique reste un client important de l’industrie de Défense française

La Belgique reste un client important de la France en achat d’armement.

En 2018, la Belgique était devenu l’un des cinq premiers clients des industries de défense françaises. La cause en était la signature du contrat CaMo (capacité motorisée) et du partenariat stratégique entre la Belgique et la France d’une valeur de 1,5 milliard d’euros. Le rapport parlementaire du Ministère français des Armées sur les exportations d’armement de la France en 2019 a été rendu public dernièrement. La Belgique reste un client important. « Au cœur de la politique d’exportation que je mène depuis 3 ans, il y a un choix résolu et engagé : celui de renforcer nos partenariats européens. Je suis donc fière d’annoncer qu’en 2019, les clients de l’Union européenne ont représenté 42 % des prises de commandes auprès de nos industriels (et près de 45 % en comptant les autres pays européens, hors UE). Trois pays européens – la Belgique, la Hongrie et l’Espagne – figurent parmi nos cinq principaux clients », commente la ministre française Florence Parly. Alors que l’Espagne était déjà mise en avant l’année dernière, la Hongrie fait son entrée avec l’achat d’hélicoptères H225M et H145M.

Après CaMo, c’est le contrat des chasseurs de mines qui fait que la Belgique reste un client important de l’industrie de Défense française. « Le secteur naval apparaît en forte hausse ; il a représenté la moitié de nos prises de commandes, alors qu’au cours des dernières années, il se situait à 10 % en moyenne. Le contrat de remplacement des chasseurs de mines des marines belge et néerlandaise (programme piloté par la Belgique pour le compte des deux nations) a compté pour plus de 40 % dans cet excellent bilan 2019 enregistré par le secteur », détaille le document. Ce contrat a été signé à Bruxelles le 5 juillet 2019 avec  le consortium Belgium Naval & Robotics, qui rassemble Naval Group et Eca Group. Il a un montant d’environ 2,2 milliards d’euros dont 1,1 milliard pour la Belgique. L’autre programme mis en avant dans ce rapport parlementaire est celui du programme d’observation spatiale MUSIS (système multinational d’imagerie spatiale pour la surveillance, la reconnaissance et l’observation) à laquelle participe la Belgique avec la France, l’Italie, la Grèce, l’Espagne et l’Allemagne.

Le montant des commandes de la Belgique augmente encore de 700 millions d’euros en 2019 en passant de 1,1 milliard d’euros à 1,8 milliard d’euros.

29 commentaires

  1. Curieusement c’est plutôt un aveu de faiblesse: les contrats avec la Belgique sont des contrats pérennes qui ont surtout pointés la baisse des commandes des clients traditionnels de l’industrie d’armement française (Arabie saoudite, Egypte, Qatar) en terme de gros contrats. Les industriels allemands et italiens en ont bien profité…
    Seuls les émirats arabes unis ont passés de belles commandes.

    Avec les tensions actuelles, certains regardent en Grèce ou l’Inde, mais notre grand allié et ses industriels veillent:
    https://air-cosmos.com/article/lavenir-des-exportations-franaises-23446

    D’autant plus que la défense et l’espace font partie des sacrifiés des financements européens:
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/fonds-europeen-defense-sera-7-milliards-pas-13-220776

    J’aime

  2. Ça dépend de quel point de vue on se place:
    https://www.marianne.net/societe/defense/classement-des-vendeurs-darmes-la-france-fait-des-efforts-desesperes-pour-rester-dynamique

    Avec l’extra-territorialité du droit américain, l’alarme est lancée en France quant à la frilosité des banques à soutenir les industriels de l’armement et de la sécurité:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-la-bombe-incendiaire-de-la-filiere-defense-gicat-contre-les-banques-francaises-860045.html

    J’aime

  3. La France a peut être un peu mieux ouvert les yeux sur le partenaire allemand:
    https://www.latribune.fr/opinions/armement-les-erreurs-allemandes-de-la-france-880193.html

    D’utres surprises pourraient venir du Royaume-Uni.

    Les dernières coopérations franco-britanniques se sont terminées en eau de boudin et pourtant des projets importants pour l’avenir sont en suspens en 2021:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-les-trois-cooperations-cruciales-entre-la-france-et-la-grande-bretagne-861356.html

    J’aime

  4. C’était dû à la bouderie saoudienne et donc égyptienne et d’une commande exceptionnelle de la Belgique:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/exportations-d-armes-qatar-belgique-et-arabie-saoudite-le-top-3-des-pays-clients-de-la-france-819297.html

    C’est évidemment le Moyen-Orient et ses pétrodollars qui vont saliver les marchands d’armes du monde entier:
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/03/15/le-moyen-orient-terre-d-election-pour-les-marchands-d-armes_6073115_3234.html

    J’aime

  5. Que reste-t-il des fabuleux programmes de la future armée européenne?
     https://www.latribune.fr/opinions/elections-allemandes-que-restera-t-il-des-cinq-programmes-d-armement-emblematiques-de-2017-892845.html

    Se lier avec les allemands dans ce secteur s’apparente à un suicide: 
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/allemagne-vers-regles-plus-contraignantes-ventes-d-armes-257202 

    De l’autre côté de la Manche, outre des histoire de pêche et de migrants, les dernières coopérations franco-britanniques se sont terminées en eau de boudin et pourtant des projets importants pour l’avenir sont en suspens en cette année 2021 :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-les-trois-cooperations-cruciales-entre-la-france-et-la-grande-bretagne-861356.html

    Quand aux pays de l’Europe du sud, complètement abandonnés avec le problème de l’immigration illégale, le seul pays intéressant est l’Italie, qui concurrence avec succès certains de nos industriels. 
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/10/22/au-large-de-la-libye-les-pecheurs-italiens-pris-dans-les-filets-de-la-lutte-contre-les-migrants_6099555_3210.html

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/le-coup-de-tonnerre-de-fincantieri-en-indonesie-secoue-fortement-la-france-886680.html

    L’Espagne a des démêlés avec le Maroc en ce moment et a failli être impactée par la guerre du gaz entre le royaume chérifiien et l’ Algérie a bien des problèmes à gérer et son aeronavle va finir par prendre des F-35 B.

    Ne parlos pas de la Grèce, face aux appétits turcs, ce pays n’a pas trouvé beaucoup d’alliés…

    Peut être bien que dans la foulée notre partenaire allemand prendra des F-35 A plutôt que des F-18 Super Hornet comme annoncé par AKK, histoire de bien clouer le cercueil de l’industrie aéronautique militaire européenne…

    En attendant que le siège de la France au conseil de sécurité de l’ONU donné à l’Europe, donc aux allemands comme le suggerait sans ambages ce cher Olaf Scholtz, futur chancelier de Germanie ?
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/11/30/31002-20181130ARTFIG00206-siege-de-la-france-a-l-onu-quoi-joue-l-allemagne.php

    J’aime

Répondre à Chamoix Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.