La Composante Marine recevra ses nouvelles frégates d’ici 2030

Le visuel des futures frégates belges (crédit-photo NL Defensie)

La Composante Marine recevra ses nouvelles frégates d’ici 2030.

Le dossier des frégates, géré par les Pays-Bas, faisait l’objet de quelques interrogations quant à un éventuel retard sur leur livraison à la Belgique. Interrogé la semaine dernière à ce sujet, le ministre Philippe Goffin était resté très évasif. « Le défi majeur réside dans l’entente sur le choix de la plateforme, de l’armement et des systèmes de capteurs et de radar. Les exigences techniques et le prescrit du cahier des charges sont élaborés parallèlement et seront joints en annexe au futur contrat. Outre le MoU, une trentaine de contrats d’étude ont déjà été conclus », avait-il en partie expliqué. Le ministère de la Défense néerlandaise a communiqué officiellement hier sur l’avancée du dossier qui démarre concrètement.

Un NH-90 évolue depuis la frégate Léopold Ier en mai dernier (crédit-photo IPR Composante Air)

« Une évaluation minutieuse des exigences, du budget et de la planification s’est avérée complexe et a pris plus de temps que prévu. Et cela comprenait la préparation du navire de soutien au combat. La capacité de conception disponible devait être répartie entre les deux projets, pour lesquels la priorité de la Défense était le navire de soutien au combat », explique la Défense néerlandaise. Le constructeur sera Damen avec l’aide de Thales, pour la partie radar intégré et du système anti-incendie. Ces nouvelles frégates seront focalisées sur la lutte sous-marine de deux façons soit par une nouvelle torpille, qui doit être encore développée, soit par l’embarquement d’un NH-90 NFH. Lors d’un dernier exercice conjoint avec la Marine néerlandaise le mois dernier, la frégate Léopold Ier a embarqué un NH-90 NFH afin de qualifier un deuxième pilote pour des opérations maritimes. La Composante Air prévoit d’atteindre l’IOC (Initial Operational Capable) en 2020 et le FOC (Full Operational Capable) en 2025 pour les missions MAR des NH-90 NFH.

Le projet a pris deux ans de retard avec la phase de conception qui nécessite plus de temps avant de débuter la construction. Au lieu de 2025, la première frégate néerlandaise sera livrée en 2027 pour être opérationnelle en 2028. Pour la Marine belge, les deux frégates seront livrées au plus tard en 2030.

Laisser un commentaire