Les géniaques belges quitteront l’Afghanistan à la fin de l’année

crédit-photo Ritchie Sedeyn/BE Defence

La Défense belge a annoncé vendredi que ces spécialistes du déminage et de la désinfection du 4ème bataillon Génie d’Amay, basés à Mazar-e-Sharif, quitteraient l’Afghanistan à la mi-décembre. Un autre pays partenaire reprendra ces deux spécialités de l’opération dont la Belgique avait la charge. 

La compagnie CBRN (Chimique, Bactériologique, Radiologique, Nucléaire) du 4ème Bataillon Génie d’Amay a en charge la désinfection du matériel qui retourne en Europe tandis que les démineurs ont celle de la neutralisation d’explosifs anciens ou récents. La compagnie CBRN se compose de 16 hommes plus les 12 experts en explosif sur les 54 hommes du détachement belge de Mazar-e-Sharif. Le détachement belge comprend plusieurs spécialités comme la police militaire, le support météorologique et médical.

Ce départ laisse supposer que la contribution militaire belge en Afghanistan prendra une nouvelle forme en 2018. L’aperçu global des opérations de l’armée belge pour 2018 sera donné en fin d’année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.