Brexit: Deux militaires belges de nationalité britannique ont demandé leur naturalisation

Le Brexit a des conséquences pour les militaires de nationalité britannique servant l’armée belge.

L’armée belge ouvre ses rangs aux personnes d’un pays de l’UE. Cette possibilité est étendue aux ressortissants de la Norvège, de l’Islande, du Liechtenstein et de la Suisse. Avec le Brexit, la donne va changer pour les citoyens de nationalité britannique qui voudraient incorporer l’armée belge ou pour ceux qui sont déjà dans ses rangs. C’est pourquoi deux militaires belges de carrière de nationalité britannique ont introduit une demande de naturalisation afin de rester au sein de l’armée belge. De plus les parlementaires ont devancé le problème concernant ces deux militaires en faisant voter ce jeudi un texte qui leur donne une dérogation à titre conservatoire. Ce texte leur permet de conserver leur statut de militaire de carrière jusqu’à que soit conclu l’accord entre l’UE et le Royaume-Uni.

Plus globalement, le ministre Steven Vandeput avait indiqué en 2016 que l’armée belge n’avait pas de coopération bilatérale structurée avec le Royaume-Uni et que le Brexit n’aurait pas de conséquences de ce côté-là.

Laisser un commentaire