La Défense annule ses stages de jeunes, le défilé du 21 juillet en suspens

A cause du coronavirus, la Défense a annulé ses stages de jeunes (crédit-photo BE Défense)

La Défense annule ses stages de jeunes, le défilé du 21 juillet en suspens.

La Défense a dû se résigner à annuler ses stages de jeunes de l’été à cause de la crise du coronavirus. Ces stages, ouverts aux jeunes de 16 à 20 ans pour les familiariser à la vie militaire, sont un des vecteurs de recrutement sur lequel s’appuie la Défense. Les différentes Composantes ont chacun leur stage avec l’infanterie, le parachutisme, les commandos, l’Air et la Marine. Dernièrement, le ministre Philippe Goffin indiquait dans une réponse écrite à la député Kattrin Jadin que 488 jeunes avaient participé à un stage en 2019. Sur les 488 participants, 93 ont postulé à la Défense: 29 en 2019 et 64 en 2020.

Avec les dernières décisions du Conseil National de Sécurité sur le déconfinement, l’armée pourra à nouveau organiser des cérémonies militaires à partir du 1er juillet. Dans son dernier message, le général Marc Compernol, chef de la Défense, a précisé que le programme du 21 juillet n’était toujours pas définitivement arrêté. La question du maintien ou pas du défilé militaire se pose.

Un commentaire

Laisser un commentaire