Le premier avion de la flotte européenne A330 MRTT a atterri à la base d’Eindhoven

Le premier A330 MRTT a atterri à Eindhoven ce 30 juin 2020 (crédit-photo NL Defensie)

Le premier avion de la flotte européenne A330 MRTT a atterri à la base d’Eindhoven.

La base aérienne d’Eindhoven a accueilli hier le premier avion de la flotte européenne d’avions ravitailleurs A330 MRTT. Un avion avait déjà atterri sur cette base de la Luchtmacht néerlandaise en janvier 2018 afin de faire connaissance avec le personnel. Cet avion va remplacer les deux KDC-10 néerlandais. La flotte européenne A330 MRTT est commandée par le colonel néerlandais Jurgen van der Biezen, qui est son premier chef. L’avion est arrivé avec un peu de retard, sa livraison étant prévue pour le 1er mai 2020 au départ.

Conjointement avec le Luxembourg, les Pays-Bas ont été les premiers à acheter deux avions A330 MRTT dans le cadre du programme appelé MMF (Multinational Multi Role Tanker)  en juillet 2016. Depuis ils ont été rejoint par l’Allemagne et la Norvège avec cinq appareils supplémentaires. Cette flotte de 7 avions appartient à l’OTAN et son déploiement ainsi que la répartition des coûts d’entretien et de personnel seront coordonnés par l’EATC (European Air Transport Command). Chaque pays bénéficie de droits d’utilisation exclusifs. En février 2018, la Belgique a décidé d’intégrer le programme avec l’achat d’un appareil pour un montant de 258 millions d’euros pour 1.000 heures de vol par an. Cinq autres pays participent au programme: Allemagne (5.500 heures de vol), Pays-Bas (2.000 heures de vol), Luxembourg (200 heures de vol), Norvège et République de Tchèque (100 heures de vol).

Le Luxembourg envisage d’acquérir un appareil supplémentaire afin d’accroître son effort de Défense, ce qui porterait à neuf appareils la flotte européenne d’A330 MRTT. Cet appareil supplémentaire pourrait être mis à disposition des autres pays du programme afin de compenser l’absence d’affectation de personnel luxembourgeois.

Cinq des huit A330 MRTT seront stationnés à la base d’Eindhoven. Les trois autres seront basés à Cologne en Allemagne. Le deuxième appareil devrait arriver le mois prochain. Airbus livrera le dernier appareil en 2024.

Laisser un commentaire