Une équipe médicale belge renforce le rôle 1 français de l’opération Barkhane

Une équipe médicale belge est intégré au sein du rôle 1 français de Niamey (crédit-photo EMA FR)

Une équipe médicale belge renforce le rôle 1 français de l’opération Barkhane.

Depuis début juin, une nouvelle mission est apparue au Niger sur la carte des opérations de la Défense. Depuis le 8 juin, une équipe médicale belge a intégré le Rôle 1 de la base aérienne projetée (BAP) de Niamey de l’opération Barkhane, afin d’augmenter la capacité de soins intensifs et de réanimation des forces armées françaises et belges déployées dans la bande sahélo-saharienne. « Vu la situation actuelle avec le Covid 19, nous voulons fournir à nos soldats un soutien médical optimal », nous a expliqué le service de presse de la Défense. L’équipe belge déployée comprend 2 infirmières de soins intensifs, 2 ambulanciers (techniciens médicaux d’urgence) et un médecin plus un lit de soins intensifs. Ce personnel provient de différentes unités de la Composante Médicale. Le déploiement est prévu pour un an dans l’immédiat.

Au Niger, la Défense belge déploie environ 80 militaires. Une quinzaine de militaires participe à l’opération New Nero, une mission de formation de l’armée nigérienne. Ils sont complétés par une soixante de militaires de l’opération METT (Mobile Education & Training Team) Maradi. Ces deux missions sont exécutées par les unités du Special Operations Regiment.

2 commentaires

Laisser un commentaire