Les treuils des futurs chasseurs de mines seront belges

L’entreprise belge Brusselle Carral Marine a été sélectionnée pour fournir les treuils d’ancrage et d’amarrage électriques des futurs chasseurs de mines belges et néerlandais (crédit-photo Naval Group)

Les treuils des futurs chasseurs de mines seront belges.

L’entreprise Brusselle Carral Marine, basée à Zeebrugge, a été sélectionnée pour fournir les treuils d’ancrage et d’amarrage électriques qui équiperont les futurs chasseurs de mines belges et néerlandais. Il s’agit là d’une grande victoire pour la société belge fondée en 1929.

Ce partenariat signé avec Kership, qui va construire les navires pour le compte du consortium Belgium Naval & Robotics (regroupant Naval Group et ECA Group), pourrait être particulièrement fructueux pour l’industriel belge, lui permettant de joindre son nom à un projet réalisé par des leaders mondiaux dans leur domaine (la construction navale pour Naval group et les systèmes robotique pour ECA Group). La marine belge est particulièrement renommée pour son expertise en matière de guerre des mines. Ses choix en matière d’équipements sont susceptibles d’influencer d’autres marines qui vont être amenées à remplacer leurs chasseurs de mines dans les années à venir.

Le responsable du contrat chez Brusselle Carral Marine, Noël Deputter, a déclaré : « C’est une référence stratégique pour nous de faire partie de ce grand programme à destination des marines belge et néerlandaise. Notre coopération avec BNR ( Belgium Naval & Robotics, ndlr) nous permettra de tirer le meilleur parti de nos expertises techniques. Nous nous réjouissons de ce nouveau partenariat. »

En janvier 2019, avant d’être sélectionné pour le marché du remplacement de la capacité guerre des mines de la Composante Marine, le consortium avait déjà promis 2,1 milliards de retombées économiques sur 20 ans pour la Belgique, ainsi que 350 emplois.

Pour rappel, en juin dernier, le programme avait passé l’état crucial du Systems Functional Review. A la fin de cette année, un autre jalon, celui du Preliminary Design Review, devrait être franchi, marquant le début des activités de Kership à savoir la conception détaillée et leur construction. Naval Group est quant à lui en charge de la conception préliminaire.

La première livraison du chasseur de mines belge est attendue pour 2024. À partir de 2025, des navires seront ensuite livrés en alternance à la Belgique et aux Pays-Bas. La dernière livraison est programmée pour 2030.

Laisser un commentaire