La Défense néerlandaise lève l’interdiction de vol pour ses NH-90

Les NH-90 néerlandais pourront à nouveau voler (crédit-photo NL Defensie)

La Défense néerlandaise lève l’interdiction de vol pour ses NH-90.

Deux militaires néerlandais sont morts dans le crash d’un NH-90 dans les Caraïbes près d’Aruba le 19 juillet dernier. Suite à cet événement tragique, la Défense néerlandaise avait immédiatement cloué au sol toute sa flotte de NH-90. Une enquête est menée par l’Inspection de la sécurité de la Défense (IVM) en collaboration avec le Dutch Safety Board (OVV).

L’interdiction de vol a été levée le 7 août dernier. « Sur la base des premiers résultats de l’enquête, il semble peu probable qu’une défaillance technique ou mécanique de l’hélicoptère ait été à l’origine de l’accident du 19 juillet avec un hélicoptère NH-90 de la Défense dans la mer des Caraïbes, dans lequel deux membres d’équipage ont été tués », a indiqué l’Inspection de la sécurité de la Défense dans un communiqué. Cette conclusion vient de l’analyse des données et notamment de la boîte noire, qui avait pu être récupérée. Elle a été confirmée par un deuxième avis du Netherlands Aerospace Centre (NLR).

Selon l’IVM, l’hélicoptère a chuté de façon inattendue et s’est écrasé en mer. L’enquête se poursuit pour savoir comment le NH-90 s’est retrouvé dans cette situation. « Dans la période à venir, l’attention se concentrera sur divers aspects liés à l’accident, dont le déroulement du vol mortel de l’hélicoptère NH-90 », conclut l’IVM dans son communiqué. Deux membres d’équipage ont survécu au crash et pourront apporter des précisions sur le déroulé du vol. La Défense néerlandaise a tenté de récupérer l’épave du NH-90 mais les quatre flotteurs n’ont pas tenu. L’épave a coulé au fond de la mer. La Défense travaille avec un société privée spécialisée dans les levées en haute-mer pour cartographier l’emplacement et savoir s’il est possible de faire remonter l’épave à la surface et par quels moyens.

Suite à ces premières conclusions, la Défense néerlandaise a décidé de reprendre le programme de vol des NH-90.

Un commentaire

Laisser un commentaire