Une première pour la Marine avec une femme à la tête d’un patrouilleur

Le lieutenant de vaisseau Mathilde Langedock est la première femme à prendre le commandement d’un patrouilleur (crédit-photo Composante Marine)

Une première pour la Marine avec une femme à la tête d’un patrouilleur.

Le lieutenant de vaisseau Mathilde Langedock a pris hier la tête du patrouilleur Castor, succédant au lieutenant de vaisseau Frederik Foulon. Il s’agit de la première femme à prendre le commandement d’un patrouilleur de la Marine belge. Entrée à l’Ecole Royale Militaire en 2007, le lieutenant de vaisseau Mathilde Langedock a été officier de quart et des relations publiques en 2017 sur la frégate Louise-Marie et a participé à l’opération Sea Guardian durant cette période. En 2018, elle a suivi des cours à l’École opérationnelle belgo-néerlandais de Den Helder et a reçu le prix de « meilleur étudiant ». Depuis 2019, elle occupait une fonction d’officier exécutif à Eguermin, l’École belgo-néerlandaise de guerre contre les mines.

Le Castor est l’un des deux patrouilleurs de la Marine belge avec le Pollux. Il a pour mission de surveiller la zone économique belge (ZEE). « Sous le commandement du lieutenant de vaisseau Frederik Foulon, le patrouilleur a effectué un grand nombre de mission au profit de l’action de l’État en mer, et cela, avec le concours de tous les départements des garde-côtes : surveillance de la pêche tant au niveau national qu’européen, contrôle MARPOL (pollution maritime) et aussi conduite de missions réunissant la Police Fédérale, la douane et le service de garde pêche de la région flamande », explique la Marine dans un communiqué. Le 3 mars dernier, le navire avait intercepté en mer deux migrants qui tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne avant de porter assistance dans la soirée à un navire de pêche qui avait ramené dans ses filets une mine.

Mi-mai dernier, le patrouilleur Castor était en câle sèche à Ostende pour une période de maintenance d’un mois, la première depuis sa mise en service en 2014. La coque et les superstructures ont reçu une nouvelle couche de peinture. De nouvelles chaines d’ancre, l’entretien des grues sur les ponts, le nettoyage des lentilles des engins optiques et des modifications dans le mât ont été également au programme. La plus grande partie de l’entretien s’est concentrée sur le technique avec l’entretien des générateurs ainsi que des propulseurs d’étrave.

Le lieutenant de vaisseau Frederik Foulon était à la tête du patrouilleur Castor depuis juillet 2018.

Laisser un commentaire