Les Pays-Bas reprennent temporairement la surveillance de l’espace aérien du Benelux

La Luchtmacht néerlandaise assure temporairement la surveillance de l’espace aérien du Benelux (crédit-photo NL Defensie)

Les Pays-Bas reprennent temporairement la surveillance de l’espace aérien du Benelux.

Depuis hier midi, les F-16 néerlandais de la base de Volkel ont repris temporairement la surveillance de l’espace aérien du Benelux depuis hier midi. Ce remplacement fait suite à la découverte d’un incident technique qui a obligé la Composante Air à immobiliser partiellement une partie de sa flotte de F-16. La DGMR et les techniciens font tout pour fournir aux F-16 en opération les moteurs de remplacement nécessaires. Le temps de réparation est estimé à 5 jours ouvrables par moteur mais le délai pourrait cependant être prolongé en raison d’une pénurie de pièces de rechange, a indiqué la Défense.

La Défense se pose également la question de savoir si d’autres pays utilisateurs de F-16 rencontrent le même incident technique à travers une enquête. Les Pays-Bas ont assuré que leurs F-16 ne souffraient pas du même problème que leurs homologues belges.

La Composante Air avait pris cette mission en janvier dernier et devait l’assurer jusqu’au 20 mai prochain, date à laquelle les Néerlandais prendront la relève.

Laisser un commentaire