Le remplacement de l’armement individuel s’accélère

Le FN-SCAR équipe progressivement les unités de la Composante Air et de la Composante Terre depuis 2015 (crédit-photo BE Défense)

Le remplacement de l’armement individuel s’accélère.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a annoncé lors de la commission de la Défense nationale du 17 mars qu’il a été décidé en 2020 d’accélérer les livraisons des nouvelles armes individuelles commandées en 2018. Cette année-là, la FN Herstal s’était vue attribuer un contrat de près de 40M€ afin de livrer 9.427 fusils d’assaut SCAR-L, 688 pistolets-mitrailleurs P90 et 79 lance-grenades de 40mm aux différentes composantes de l’armée belge.

Les livraisons devaient s’étaler jusqu’en 2028 mais avec ce coup d’accélérateur, les livraisons devraient se terminer en 2022. Le remplacement de l’armement individuel était un point de la vision stratégique de 2016. Les FNC étaient entrés en service à la fin des années 1980.

En 2013, la Défense avait signé un premier contrat avec FN Herstal pour l’achat de 4.400 FN SCAR-L et accessoires pour un montant de 18 millions d’euros. Ces armes ont été livrés entre 2015 et 2017. Les premières avaient été livrées au Special Forces Group ainsi qu’aux moniteurs de tir avant d’arriver progressivement dans les unités de combat de la Composante Air et de la Composante Terre.

On apprend également dans cette réponse à la Chambre qu’il y a en service 10.107 FNC, 4.498 SCAR (sans précision quant aux différentes versions) et 1.037 P90. Notons encore la présence dans l’inventaire de 76 F-2000.

6 commentaires

Laisser un commentaire