Hommage aux militaires belges décédés en opérations depuis 1945

En 2019 pour le 25ème anniversaire de la mort des 10 commandos belges tués à Kigali, une délégation de la Défense s’était rendue à Kigali (crédit-photo BE Défense)

Hommage aux militaires belges décédés en opérations depuis 1945.

Le 7 avril est la date traditionnelle de l’armée belge pour rendre hommage aux soldats belges morts en opération depuis 1945. Cette cérémonie a lieu au  monument du Soldat Inconnu à Bruxelles. La date a été choisie en 1998 par le gouvernement belge comme jour anniversaire de l’assassinat des dix paras belges du 2ème bataillon de Commandos de Flawinne tués à Kigali au Rwanda le 7 avril 1994. Ces paras belges appartenaient à l’opération MINUAR. Leur assassinat va provoquer le retrait du contingent belge du Rwanda.

En raison de la pandémie covid-19, la cérémonie sera sans doute discrète avec un nombre réduit de participants. L’année dernière, elle avait été malheureusement annulée en raison du confinement.

Depuis 1945, 252 soldats belges ont perdu la vie durant des opérations de maintien de la paix, dont 101 militaires qui sont morts en Corée.

In memoriam

 1er Lieutenant Lotin Thierry (1964-1994)
1er sergent Leroy Yannick (1965-1994)
Caporal Lhoir Stéphane (1966-1994)
Caporal Bassine Bruno (1966-1994)
Caporal Uyttebroeck Marc (1968-1994)
Caporal Dupont Christophe (1968-1994)
Caporal Debatty Alain (1964-1994)
Caporal Meaux Bruno (1965-1994)
Caporal Plescia Louis (1961-1994)
Caporal Renwa Christophe (1967-1994)

Paracommandos-belges-Rwanda-1994

2 commentaires

  1. Nous nous associons à l’hommage rendus aux soldats belges, avec une pensée pour leurs familles et leurs proches.

    La Belgique a évacué les questions sur le Rwanda bien plus rapidement que la France:
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/04/02/rwanda-la-belgique-ne-reagit-pas-officiellement-au-rapport-de-la-commission-duclert_6075349_3212.html

    Même si c’est parfois bien des années après, les fantômes refont parler d’eux:
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20191221-rwanda-belgique-condamnation-25-ans-prison-genocide

    Les soldats belges ont faits de grandes opérations et ont sauvé la vies de milliers de personnes.
    https://www.herodote.net/19_mai_1978-evenement-19780519.php

    https://www.lalibre.be/international/il-y-a-50-ans-a-stanleyville-la-plus-grande-prise-d-otages-du-20e-siecle-53dde2ac35702004f7db4802

    Chers voisins, nous pensons bien à vous.

  2. Il faut expliquer aux jeunes qui rejoignent l’armée aujourd’hui que leurs prédécesseurs n’ont pas eu une période facile, alors que fleurissait le discours public de la fin de l’histoire et des dividendes de la paix.
    https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/04/16/fini-les-illusions-de-l-apres-guerre-froide-le-retour-de-l-ennemi-nouvelle-realite-pour-la-france_6076978_823448.html

    Le cauchemar rwandais est un souvenir qui collera à la mémoire de tous:
    http://ainsi-va-le-monde.blogspot.com/2021/04/rwanda-les-cauchemars-belges.html

    Mais ce n’est pas la seule mission « maintien de la paix » impossible qui a été confiée aux militaires des années 90:
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2017/08/cetait-un-temps-deraisonnable.html

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/04/08/en-1994-les-crimes-de-purification-ethnique-en-bosnie-etaient-plus-insupportables-a-envisager-pour-les-elites-francaises-que-ceux-commis-au-rwanda_6075968_3232.html

    https://www.monde-diplomatique.fr/2019/04/HALIMI/59723

    D’où une énorme méfiance pour le béret bleu azur de l’ONU:
    https://www.letemps.ch/monde/afrique-guerres-fin-soldats-paix

Laisser un commentaire