Les B-Hunter, retirés du service en 2020, ne seront pas revendus

Le B-Hunter a été retiré du service le 1er septembre 2020 (crédit-photo Malek Azoug/BE Défense)

Les B-Hunter, retirés du service en 2020, ne seront pas revendus.

En 1998, la Composante Air avait fait l’acquisition de 18 B-Hunter pour un montant de 2,5 milliards de francs à l’époque. Ces drones sont entrés en service en 2004 et étaient exploités par le 80 UAV Squadron depuis Elsenborn puis Florennes à partir de 2010. Ils étaient utilisés par exemple l’été à Coxyde pour la surveillance de la côte belge afin de soutenir la police fédérale et les douanes.  La Belgique était ainsi le seul pays européen à utiliser des drones en matière de surveillance et de lutte contre les pollutions en mer. En 16 années de service, la Défense a perdu une demi-douzaine d’appareils. En 2017, un drone s’était crashé au Portugal lors d’un déploiement annuel.

En septembre 2020, les drones B-Hunter ont été retirés du service avec quatre mois d’avance. La décision avait été prise par l’équipe de transition. « Le B-Hunter actuel a une faible disponibilité et ne répond plus aux normes et aux exigences des théâtres opérationnels actuels. Une mise hors service anticipée permettra au personnel de se préparer de manière optimale au déploiement prévu en 2023 du MQ-9B SkyGuardian et de renforcer d’autres systèmes d’armes », avait expliqué la Défense à l’époque. Le système n’a jamais été modernisé durant ses années d’utilisation.

Interrogé par le député Hendrik Bogaert (CD&V), la ministre Ludivine Dedonder a indiqué que les B-Hunter ne seraient pas revendus. « Le système B-HUNTER ne sera pas vendu, mais fait l’objet d’un dossier proposant le transfert des UAV et les sous-ensembles du système vers des écoles, des musées ainsi qu’en interne Défense (IPR) », a-t-elle expliqué. Quant aux pièces de rechange qui ne seront pas redistribuées, elles seront mises au rebut.

Les B-Hunter seront remplacés par les MQ-9B SkyGuardian, dont 4 exemplaires ont été acquis en août 2020. La construction des drones belges aura lieu à Poway, en Californie, et devrait s’achever le 31 mars 2024. Les livraisons s’effectueront en 2023 et 2024. La Composante Air vise une capacité opérationnelle pour 2025.

5 commentaires

Laisser un commentaire