Les armées de terre belge et française mettent en avant leur partenariat

Crédit-photo Armée de Terre FR

Après la signature du partenariat entre la Brigade Médiane et la 7ème brigade blindée française en avril dernier, les deux armées ont ces derniers jours communiqué de façon intensive sur différents canaux pour valoriser ce partenariat, qui est amené à prendre de l’importance dans les années futures, à l’occasion de l’exercice interarmes qui a eu lieu du 20 novembre au 1er décembre à Sissonne.

L’Armée de Terre française a été la première à évoquer ce partenariat sur son site dans un article intitulé « Coopération franco/belge en milieu urbain »: « Cet exercice s’inscrit dans un cadre global de coopération franco-belge qui a pris dernièrement de l’ampleur, sur la base de la lettre d’intention signée le 5 avril dernier entre le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT) française et son homologue belge », précise-t-elle détaillant le partenariat. De son côté, la Défense belge parle d’un jumelage détonant, l’article étant agrémenté d’une belle vidéo réalisée par la DG-Com. « A partir de l’année prochaine, nous allons développer l’aspect doctrinal, les concepts d’entraînement, la capacité logistique et infrastructures nécessaire de manière à intégrer autour de 2025 les premiers nouveaux véhicules et de s’intégrer complètement dans la vision française. C’est en fait un réel partenariat à la fois politique et militaire entre la France et la Belgique, entre l’armée de terre française et l’armée de terre belge », y explique le colonel Eric Harvent, commandant de la Brigade Médiane. 

De leurs côtés, les différentes unités participant à l’exercice ont agrémenté les réseaux sociaux de belles photos.  D’ailleurs, le 3ème régiment du Génie n’a pas tari pas d’éloges sur les militaires belges. « Tout au long de ce séjour, nos soldats belges ont été fidèles à leur réputation de diffuseurs de bonne ambiance et de professionnalisme rendant cette mission particulièrement appréciable malgré un rythme très soutenu et une météo des plus aléatoire », peut-on lire sur la page Facebook du régiment. Un compliment qui sera sans aucun doute apprécié !

La France attend maintenant que la Composante Air suive le chemin de la Composante Terre mais le dossier du remplacement du F-16 s’annonce beaucoup plus complexe du point de vue politique que celui des blindés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.