Et si on arrêtait avec l’expression « la grande muette » ?

Capture d’écran de l’article de la RTBF du vendredi 12 octobre 2018

Expression parlant à l’origine de l’armée française, elle s’est désormais utilisée pour parler de l’armée en général dans d’autres pays. Il n’est pas rare de voir la presse belge parler de « la grande muette » quand des faits graves ont lieu au sein de l’armée belge. Toutefois l’expression n’est pas toujours employée à bon escient.

Ces derniers temps, la presse belge a utilisé à deux occasions de façon marquée l’expression « la grande muette » lors du F-16 gate et pour la destruction d’un F-16 lors d’une maintenance. Le premier cas est plus particulier car il mettait en cause aussi des politiques. Il était donc plus compliqué pour l’armée de s’exprimer d’autant que cela concernait plus le cabinet de la Défense et qu’on aurait pu parler de « fake news » quand on voit comment elle s’est terminée.

Le colonel Didier Polomé, commandant de la base aérienne de Florennes, au micro de la RTBF pour s’exprimer sur la destruction du F-16

En revanche, il est bien plus intéressant de considérer le deuxième cas du 11 octobre. Il a fallu un peu plus de deux heures pour la Défense pour annoncer l’incident. Il s’est d’abord fait via les réseaux sociaux. Les tweets sont parus aux alentours de 16H30 alors que l’incident a eu lieu à 14H10. Le communiqué de presse est arrivé dans les rédactions à 16H46 avec une conférence de presse à 17H30 ce qui laissait le temps de faire un sujet pour le JT de 19H. Les premières explications filtrent très vite dans la presse dans l’heure qui suit. Le lendemain, le commandant de la base, le colonel Didier Polomé, est présent pour répondre aux questions alors qu’il était déployé en Lituanie. Une enquête est en cours et on ne peut espérer avoir rapidement les conclusions dans un incident de cette importance. En revanche, quand le colonel Didier Polomé et le colonel Jeroen Poesen ont voulu s’exprimer dans la presse, leur lettre n’a pas été publiée et ils ont dû passer par les réseaux sociaux.

 

 

Le général Marc Compernol dans l’émission C’est pas tous les jours dimanche en novembre 2016 pour s’exprimer sur la réforme des pensions (capture d’écran RTL-TVI)

Plus globalement, la Défense belge a fait un effort ces dernières années pour mieux communiquer avec un service de presse réactif par expérience. L’actuel commandant de la Composante Terre, le général-major Marc Thys, a lui-même clairement exprimé à plusieurs fois sa volonté de communiquer sans tabou, ouvrant un compte Twitter. Des quatre commandants de Composante, seul le général-major Frederik Vansina est absent des réseaux sociaux mais il s’exprime relativement régulièrement dans la presse quand un sujet d’actualité touche la Composante Air. Alors commandant de la Composante Terre, le général Deconinck, avait plusieurs fois pris position publiquement contre l’opération Vigilant Guardian. L’actuel commandant de la Défense, le général Compernol, avait évoqué dans les médias son inquiétude sur l’allongement de l’âge de la pension il y a deux ans. A l’époque, d’autres officiers avaient marqué publiquement leur désapprobation sur cette réforme. « La grande muette » n’est pas si muette que ça et sans doute plus demandeuse qu’on ne croit.

« Il est clair qu’il n’est pas évident pour la Défense de sortir de cette image de grande muette. Cependant, un nouveau service de communication, directement sous la direction du chef de la Défense, est en plein phase d’aboutissement« , nous confie Boris Morenville du syndicat SLFP-Défense. L’opération Vigilant Guardian avait permis à l’armée de se montrer au public en actions, de sortir de sa sphère. Le travail est encore long pour donner une autre image auprès de la presse généraliste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.