Des réservistes déployés en renfort dans les rues durant les Fêtes

Des réservistes du 12/13 de Ligne patrouillant à Zaventem pour le Nouvel An 2019 (crédit-photo Marc Ganser/IPR 12/13 de Ligne)

Des réservistes faisaient partie des effectifs de l’opération Vigilant Guardian durant les Fêtes.

Les deux compagnies de la nouvelle réserve opérationnelle de l’armée belge ont déployé des éléments durant les Fêtes de fin d’année afin de renforcer les effectifs de l’opération Vigilant Guardian. Il s’agissait d’une première pour les réservistes du bataillon Carabiniers Prince Baudouin – Grenadiers de Bourg-Léopold. La compagnie, lancée quelques mois après celle du 12/13 de Ligne en février 2018, a poursuivi sa formation et a pu être opérationnelle en fin d’année pour déployer pour la première fois une dizaine d’hommes à la mi-décembre au sein de l’opération Vigilant Guardian. Pour effectuer cette mission, la compagnie a reçu une formation supplémentaire spécifique « OVG » en plus des modules habituels.  Déjà déployée en avril et en août 2018, la compagnie de réserve du 12/13 de Ligne était quant à elle de nouveau de retour dans les rues à l’aéroport de Zaventem pour le Nouvel An avec environ quinze hommes intégrés aux éléments d’active du bataillon.

Le commandant de la compagnie de réserve du 12/13 de Ligne, le major Dohogne, a reçu la médaille OVG le 10 décembre 2018 (crédit-photo IPR 12/13 de Ligne)

L’engagement de la compagnie de réserve du 12/13 Ligne a été récompensé puisque cinq de ses hommes, dont son commandant le major Jean-François Dohogne et son commandant en second, ont reçu la médaille « Vigilant Guardian » pour leur engagement lors d’une cérémonie le 10 décembre dernier. D’autres réservistes pourraient bientôt être décorés.

Pour l’année de recrutement 2019, la Défense a décidé de mettre également l’accent sur la réserve en ouvrant 420 postes dans toutes les Composantes. D’autres unités pourraient accueillir une compagnie de réserve comme le 1/3 Lanciers, les Chasseurs Ardennais ou bien encore les Chasseurs à Cheval. Le 26 janvier prochain, la Défense organise une séance d’informations spécifique au quartier Reine Astrid pour les personnes qui souhaiteraient rejoindre les rangs de la réserve.

A terme, l’armée belge voudrait affecter à chacun des cinq bataillons de manœuvre de la Brigade Motorisée une compagnie de réserve opérationnelle de 120 à 130 personnes. La Marine belge, elle, vise une réserve de 500 hommes pour 2030.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.