Plus d’un tiers des Chasseurs Ardennais déployé en opérations à partir de mars

En 2016, environ 130 Chasseurs Ardennais ont été déployés au Mali (crédit-photo Daniel Orban/BE Défense)

Plus d’un tiers des Chasseurs Ardennais seront en opérations à partir du mois de mars.

Alors que 131 Chasseurs Ardennais sont actuellement déployés en Estonie au sein du détachement belge Enhanced Forward Presence depuis janvier, une autre partie du bataillon se prépare à partir en mission en Afghanistan au sein de l’opération de l’OTAN Resolute Support.

Depuis mars 2018, l’armée belge a augmenté sa contribution en Afghanistan avec l’envoi d’un peloton de 39 hommes d’un détachement de reconnaissance du bataillon de Chasseurs à Cheval avec une capacité de drones Raven. Ce dernier était chargé de la protection de Mazar-e-Sharif. La mission s’est prolongée depuis le début de l’année avec une nouvelle augmentation du contingent belge sur place. En plus des 16 militaires présents au sein de l’Etat-Major de l’opération, 54 autres poursuivent la mission du bataillon ISTAR. Actuellement c’est le bataillon Libération – 5 Ligne de Bourg-Léopold qui fourni le plus gros des troupes avec des unités de support comme le 18 bataillon Logistique, le 6 groupe CIS et des Chasseurs à Cheval.

Les Chasseurs Ardennais vont prendre le relais à partir du mois prochain et retrouvent l’Afghanistan où ils étaient présents en 2012 la dernière fois. Leur déploiement est prévu aux alentours de la mi-mars pour un retour en Belgique au mois de juillet. En tant qu' »unité-pilote », les Chasseurs Ardennais fourniront 31 hommes au sein de ce détachement. Ils recevront le soutien du 4ème bataillon Logistique, du 4 groupe CIS, du bataillon ISTAR qui fournit l’équipe Raven et du 2ème EMI. Ces différentes unités passaient la semaine dernière leur exercice de certification à  Marche-en-Famenne. Elles ont toutes reçues une information sur les caractéristiques et le fonctionnement du drone Raven afin de préparer au mieux leur mission.

Entre l’Estonie et l’Afghanistan, c’est en tout un peu plus d’un tiers du bataillon qui sera déployé en opérations à partir du mois de mars, nous a indiqués le service de presse de la Défense. La dernière mission à l’étranger des Chasseurs Ardennais remonte à 2016 au sein de l’EUTM Mali.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.