Airbus conclut un accord avec les pays-clients de l’A400M

L’A400M arrivera en Belgique en 2020 (crédit-photo Patrick Brion/BE Defense)

Après deux ans de négociations, Airbus a conclu un accord ce vendredi avec les pays-clients de l’A400M.

Suite aux nombreux problèmes du programme A400M avec des surcoûts, le calendrier de livraison de l’appareil à ses pays-clients n’a cessé d’être retardé. Airbus avait entamé des négociations  en 2017 avec ses pays-clients pour parvenir à un accord. Le groupe annoncé vendredi avoir trouvé un accord. L’accord révisé a été passé avec l’OCCAR, Organisation conjointe de coopération en matière d’armement, qui gère le programme A400M. Il doit permettre d’établir la feuille de route pour la réalisation de l’ensemble des capacités contractuelles de l’A400M, les livraisons d’avions et le calendrier de modernisation, tout en maintenant le programme sur une base financière solide comme l’a souligné la DGMR. Un nouveau système de pénalités financières a été construit sur la base de ce nouveau calendrier. Airbus a également annoncé que des compensations importantes sous forme de produits et de services ont été accordées en échange des obligations financières.

La Belgique et le Luxembourg, en tant que pays-clients, sont concernés par cet accord. En février 2017, le ministre Steven Vandeput confirmait que l’A400M n’arriverait pas en Belgique en février 2019 comme c’était prévu au départ. Airbus avait proposé une livraison échelonnée à partir de septembre 2019. Finalement, les deux premiers A400M belges plus l’A400M luxembourgeois arriveront en 2020. Le premier appareil livré sera celui du Luxembourg (MSN 104) en mai 2020. Deux mois plus tard, ce sera au tour de l’A400M belge (MSN106) de poser ses roues sur la base de Melsbroek. Le dernier A400M sera livré en 2023.

 

La Belgique et le Luxembourg ont fait l’acquisition ensemble de l’A400M et partageront les frais de maintenance. Les pilotes luxembourgeois sont formés en Belgique et quatre pilotes sont actuellement détachés au sein du 15 Wing. En pleine reconstruction de sa Composante Aérienne, l’armée luxembourgeoise cherche à recruter un officier-pilote A400M en 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.