La flotte de la 40ème escadrille réduite à nouveau à trois hélicoptères NH-90

Le NH-90 RN-02 est en maintenance jusqu’en février 2020 (crédit-photo Devid Ryckewaert/Composante Air)

La flotte de la 40ème escadrille est réduite à nouveau à trois hélicoptères NH-90.

Depuis l’arrivée du NH-90 en 2015 en remplacement du Sea King, la 40ème escadrille de Coxyde n’a pu jamais compter sur ses quatre hélicoptères NH-90. Ces derniers ont pris le relais des missions Search and Rescue (SAR) au début de l’année. L’atteinte de la capacité opérationnelle initiale n’est pas un long fleuve tranquille.

Au début de l’année 2018, les quatre NH-90 avaient été mis temporairement hors-service suite à un radar défectueux. Les trois premiers ont été remis en service les mois suivants. Le quatrième NH-90, immatriculé RN-03, a subi une mise à niveau à Marignane dans une usine Airbus durant 23 mois et a fait son retour dans l’escadrille à la fin du mois d’octobre.

Son retour tombe bien puisque la base de Coxyde a indiqué que l’hélicoptère NH-90, immatriculé RN-02, est actuellement en maintenance programmée après 900 heures de vol et qu’il ne sera à nouveau opérationnel qu’à partir de début février 2020. La flotte de la 40ème escadrille ne compte donc actuellement que trois hélicoptères pour assurer les missions de sauvetage en mer.

Les problèmes rencontrés par le NH-90 font que la flotte de la 40ème escadrille peine à atteindre sa capacité opérationnelle initiale (IOC), la date ne cessant d’être repoussée. La pleine capacité opérationnelle (« Full Operational Capability », FOC) ne devrait pour sa part être atteinte que vers 2025 environ selon ce qu’avait annoncé le commandant de la base de Coxyde, le lieutenant-colonel Stéphane Roobroek, en mars dernier.

5 commentaires

  1. Décidemment que ce soit avec les A400M et maintenant avec les NH90 les programmes EU . de défense auront foirés sur tte. la ligne . Je crois qu’ à Coxyde ns. av. 06 Sea King c’était déjà juste alors 04 pauvres NH90 en tout et pr. TOUT , le moins qu’on puisse dire c’est que ça fait misère . Ces problèmes étaient facilement prévisibles et on devait bien en avoir connaissance AVANT la commande ou alors c’est à désespérer .

    J'aime

  2. Plus on avance dans cette technologie à outrance pas toujours justifiée en aviation , plus de problemes il y aura ! Reste encore une ou deux alouette 3 en remplacement ! Je peux aussi proposer les services de mon Alouette 2 basée à Valenciennes !!? Hélas les bonnes années sont passées, bon courage pour la suite …

    J'aime

  3. Si la rédactrice de l’article s’était renseignée avant de publier n’importe quoi, elle aurait su que depuis mars 2018, il y a déjà un NFH en inspection 600FH à Beauvechain, le RN04.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.