Le gouvernement approuve le plan des opérations 2020

Les opérations de l’armée belge en 2020 se concentreront sur le Mali, le Niger et l’Afghanistan (crédit-photo Daniel Orban/BE Défense)

Le plan des opérations 2020 de l’armée belge a été approuvé.

Le gouvernement a approuvé le plan des opérations 2020 de l’armée belge lors du Conseil des ministres de ce vendredi. Ce plan des opérations a été discuté en commission le 20 novembre dernier. Le gouvernement étant en affaires courantes, il n’est pas possible pour la Belgique de prendre des grandes décisions sans passer par la Chambre.  » Avant que la Défense n’exécute effectivement les différentes missions, un dossier spécifique sera soumis à chaque fois au Conseil des ministres », explique d’ailleurs le communiqué du gouvernement. Les opérations de l’armée belge seront ainsi dans la continuité.

Dans la continuité, le gouvernement a également approuvé la prolongation des missions de l’armée belge au Mali et en Afghanistan. Comme nous l’avait confié le capitaine de vaisseau Carl Gillis, responsable de la Division Opérations de la Défense, l’armée belge continuera d’être déployée au sein de la Minusma avec un contingent d’environ 120 militaires. Cela signifierait que la contribution belge serait légèrement en augmentation. Actuellement 85 militaires belges sont déployés au Mali dont un détachement multi-sensor de 37 hommes. De plus, trois officiers d’état-major et de liaison intégreront la force Takouba, une unité de forces spéciales européennes chargée de former l’armée malienne. 15 militaires resteront présents au sein de l’EUTM Mali.

En Afghanistan, la Défense belge aura un contingent d’environ 100 hommes au sein de l’opération Resolute Support tout au long de 2020. La contribution sera aussi en légère augmentation avec une vingtaine de militaires supplémentaires par rapport à 2019. La majorité du détachement, à savoir 90 hommes, sera détachée dans le Train, Advise, Assist Command – North (TAAC-N). Un autre détachement de 10 militaires sera déployé au sein du quartier général de l’opération à Kaboul.

La mission au Niger avait déjà été prolongée par le gouvernement le 18 octobre dernier. En plus de l’opération New Nero qui mobilise une quinzaine d’hommes, la mission METT Maradi (Mobile Education & Training Team) aura en continuité une quarantaine d’hommes avec un maximum de 80 hommes selon certaines périodes. Actuellement une centaine de militaires belges sont déployés au Niger, faisant de l’opération la troisième plus importante de la Composante Terre derrière l’opération Vigilant Guardian et l’opération enhanced Forward Presence. D’ailleurs, cette dernière opération devrait cesser en 2020 après trois ans de participation sans discontinuité.

Ce Conseil des ministres avec des dossiers de Défense importants était le dernier du ministre de la Défense Didier Reynders, qui va prendre ses fonctions de commissaire européen. Denis Ducarme est pressenti pour le remplacer à la Défense d’autant qu’il vient d’être battu lors des présidentielles du MR.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.