Le lieutenant-colonel Steve Thull sera le prochain chef de la Défense luxembourgeoise

Le lieutenant-colonel Steve Thull prendra la tête de l’armée luxembourgeoise en septembre 2020 (crédit-photo LU Arméi)

Le lieutenant-colonel Steve Thull sera le prochain chef de la Défense luxembourgeoise.

Le 31 janvier dernier, l’actuel chef de la Défense luxembourgeoise, le général Alain Duschène, a acté son départ à la retraite en septembre prochain. Sa décision remonterait à l’été dernier mais le ministre François Bausch lui aurait demandé de rester un an de plus. Ces derniers mois, il avait été ébranlé avec l’affaire de l’adjudant-chef Christian Schleck, le président du Syndicat professionnel de l’armée luxembourgeoise (SPAL), dont la mutation avait été vue comme une sanction et une atteinte à la liberté syndicale avant d’être finalement annulée en janvier dernier après un feuilleton de sept mois. Les syndicats avaient réclamé en novembre 2019 la démission du général Alain Duschène. Toutefois, le ministère de la Défense a assuré que ce départ à la retraite était naturel et qu’il ne s’agissait pas d’une démission. Âgé de 59 ans avec 42 années de service, le général Alain Duschène était arrivé en poste en septembre 2017.

Le ministre de la Défense François Bausch a annoncé aujourd’hui que le lieutenant-colonel Steve Thull avait été choisi pour être le futur chef d’état-major de l’armée luxembourgeoise le 29 septembre prochain et qu’il serait nommé au grade de général. « J’ai choisi le lieutenant-colonel Steve Thull afin d’orienter l’armée vers le futur et de redéfinir la mission de l’armée face aux défis contemporains de sécurité au Luxembourg et dans le monde. Je vois le lieutenant-colonel Steve Thull comme un militaire, capable de moderniser l’armée, tout en prenant en considération la dimension des dangers sécuritaires nouveaux, comme par exemple les risques liés aux changements climatiques ou de cyberdéfense, indispensable à toute planification militaire future », a expliqué le ministre de la Défense. Durant ces prochains mois, il se préparera à sa future fonction.

Âgé de 52 ans, le lieutenant-colonel Steve Thull est entré à l’armée en 1987 et a fait sa formation à l’Ecole Royale Militaire belge à Bruxelles. Il a aussi suivi un cycle d’enseignement militaire supérieur à Paris de 2006 à 2007. Il a été chef de peloton mortiers, chef de peloton anti-char et chef de peloton éclaireurs avant de devenir commandant de compagnie. Actuellement, il a la charge de la planification et mise en œuvre opérationnelles des systèmes d’information. Il a participé à la mission IFOR de l’OTAN en Bosnie-Herzégovine et à la mission EUFOR au Tchad et en République centrafricaine.

Laisser un commentaire