L’armée belge compte 62 cas confirmés de covid-19

Les militaires belges ne sont pas épargnées par le coronavirus mais les missions se poursuivent (crédit-photo Ritchie Sedeyn/BE Défense)

L’armée belge compte 62 cas confirmés de covid-19.

Interrogé en commission de la Défense sur la crise du coronavirus, le ministre Philippe Goffin a donné pour la première fois des chiffres sur les cas de covid-19 au sein de l’armée. La Défense compte 62 cas confirmés dont douze hospitalisations. 178 membres de la Défense présentent des symptômes sans avoir été testés et 80 personnes sont en quarantaine sans aucun symptôme. « Les premiers cas ont été signalés après les vacances de carnaval, via la médecine du travail. Ils ont été remontés aux différentes unités. Un suivi spécifique n’est assuré que pour les cas confirmés. Il y a aussi le secret médical », a expliqué le ministre. Jusqu’ici seulement un cas confirmé avait été officialisé par la Défense. Il s’agissait d’un marin qui se trouvait sur la frégate Léopold Ier de retour prématurément en Belgique après un mois de mission comme escorte du porte-avions Charles de Gaulle.

Le ministre de la Défense, Philippe Goffin, a assuré que les militaires, qui réalisaient les missions dans le cadre de l’aide apportée contre le coronavirus, était protégé par le matériel nécessaire.  « Nos militaires en rue disposent du matériel nécessaire. Le détachement OVG a des gants et des masques mais ils ne doivent être utilisés que sur ordre du commandant de détachement. Toutes les autres mesures sont appliquées au mieux« , a-t-il également précisé. Le syndicat SLFP-Défense avait fait part de son inquiétude la semaine dernière sur le manque de protection pour les militaires car n’étant pas considéré comme prioritaire par le gouvernement, demandant à l’Etat-Major de la Défense d’informer le ministre Philippe Goffin de l’impossibilité d’exécuter des missions si la protection n’était pas assurée.

Les missions à l’étranger continuent de se poursuivre avec toutes les mesures de précaution. Chaque détachement de relève est mis en quarantaine avant son déploiement.

6 commentaires

Laisser un commentaire