Fin de mission intense pour les F-16 belges en Lituanie

Les F-16 belges sont très sollicitées en cette fin de mission (crédit-photo BE Défense)

Fin de mission intense pour les F-16 belges en Lituanie.

Alors que les F-16 belges déployés en Lituanie vont voir leur mission se terminer d’ici une quinzaine de jours, ils ont connu un week-end intense avec l’interception de cinq avions russes: bombardier SU-24, avion de chasse SU-27, biréacteur TU-134 et appareil de transport AN-26. L’OTAN a précisé que deux avions de chasse russes survolaient le destroyer américain USS Donald Cook, actuellement en mission en mer Baltique près des côtes lituaniennes. Le détachement belge a dépassé le chiffre des 50 appareils russes interceptés depuis le début de sa mission en septembre 2019.

De plus, les 4 F-16 belges participent en ce début de semaine à l’exercice de l’OTAN Ramstein Alloy 20-1 avec la participation de F-16 polonais, un C-27 et un hélicoptère de sauvetage lituaniens, des Eurofighter et un A400M allemand ainsi que des F-18 finlandais et des Gripen JAS 39 suédois. Le but de l’exercice était de pratiquer les procédures et les processus de coordination entre forces aériennes de l’OTAN. Perte de communication avec le contrôle aérien civil et simulation d’éjection d’équipage avec activation de la chaîne de recherche et de sauvetage et exercice de diversion étaient au programme de la première journée. L’exercice se termine aujourd’hui.

La mission des F-16 belges prendra fin à la fin du mois après huit mois de déploiement. Des Typhoon de la Royal Air Force britannique vont prendre le relais. Quant à l’Espagne, elle prendra la tête de la mission Baltic Air Policing.

3 commentaires

Laisser un commentaire