Dix maisons de repos reçoivent le soutien de la Défense, d’autres demandes en cours d’étude

La Composante Médicale déploie 80 militaires dans dix maisons de repos (crédit-photo BE Défense)

Dix maisons de repos reçoivent le soutien de la Défense.

Depuis ce week-end, le déploiement de l’armée belge dans les maisons de repos a pris une tournure importante. C’est le signe que les choses s’accélèrent après un départ timide. De deux maisons de repos au 10 avril, ce sont désormais dix maisons de repos que la Composante Médicale soutient. Le 17 avril, le 3 EMI (Elément Médical d’Intervention) de Marche-en-Famenne a envoyé entre 4 et 6 ambulanciers à la maison de repos la Résidence Bois de Bernih à Libramont. Quant au 2 EMI de Bourg-Léopold, il a envoyé  2 équipes de 3  ambulanciers/assistants vétérinaires dans les maisons de repos De Hopperank à Erembodegem et Mijlbeke à Alost.

La Défense belge a annoncé lundi l’envoi d’autres renforts. Le 20 avril, six ambulanciers du 3 EMI sont arrivés à la maison de repos Saint-Joseph à Liège. Six autres ambulanciers de la même unité sont déployés depuis hier à la maison de repos le Tilleul d’Edouard à Liège tandis que le 14ème bataillon médical a envoyé 7 ambulanciers et 2 instructeurs en hygiène d’hôpital à la Résidence les Jonquilles de Mons. Aujourd’hui, 4 ambulanciers du 3 EMI renforceront le personnel de la Résidence les Bastions à Bouillon.

Si la Composante Médicale est largement mobilisée, la Composante Air va aussi apporter sa contribution dans les maisons de repos. Le 2 Wing a annoncé que des cuisiniers et ouvriers polyvalents de la base aérienne de Florennes allaient renforcer le personnel de trois maisons de repos:  résidence Le Rambour à Frameries, des Foyers Saint-Joseph et de la résidence Les Jonquilles à Mons. La demande émane du commandement militaire de la province du Hainaut. Les cuisiniers renforceront logiquement les cuisines des établissements tandis que les ouvriers polyvalents s’occuperont de l’entretien des infrastructures.

A aujourd’hui, ce sont presque 80 militaires de la Composante Médicale qui sont déployés dans dix maisons de repos sur toute la Belgique.« 52 demandes sont parvenues à la Défense. 70% sont déjà dans un stade de traitement avancé : reconnaissance établie, analyse en cours, soutien parfois déjà activé. A ce jour, la Défense a traité environ 50% des demandes adressées au SPF Santé Publique », a indiqué l’armée dans un communiqué. L’aide de la Défense aux maisons de repos pourrait encore s’accentuer.

Un commentaire

Laisser un commentaire