Deux NH-90 de la base de Coxyde ont été configurés pour le transport de patients Covid-19

Deux NH-90 ont été configurés pour le transport de patients Covid-19 (crédit-photoJo Vanden Broeck/BE Défense)

Deux NH-90 de la base de Coxyde ont été configurés pour le transport de patients Covid-19. 

Les mécaniciens de la 40ème escadrille de Coyxde ont fait preuve d’ingéniosité pour configurer deux hélicoptères NH-90 en transport de patients Covid-19. Un écran de protection a été mis entre la cabine et le cockpit afin que les pilotes ne soient pas en contact avec le reste de l’équipage et le patient. « Etant donné la crise actuelle du Covid 19, nous ne pouvons avoir la certitude, lors d’un sauvetage en mer, que la victime n’est pas infectée par le virus. Dès lors la Défense a développé un protocole pour protéger les membres d’équipages lorsqu’ils récupèrent des victimes, blessées ou en difficulté », nous a précisé un porte-parole de la Défense. Il ne s’agit donc pas pour l’instant d’effectuer un soutien avec le transport de patients entre hôpitaux.

 

Dès le début de la crise, la 40ème escadrille a mis des protocoles en place en travaillant avec des effectifs plus réduits. « Une fois qu’une victime entre dans l’hélicoptère, le rideau entre le cockpit et la zone de chargement est fermé. Le plongeur et moi restons alors avec la victime, aussi loin que possible dans le cargo à une distance de sécurité de l’opérateur de cabine », avait expliqué un infirmier. La Composante Air a trouvé un moyen de protection plus efficace et plus durable.

A Beauchevain, les hélicoptères NH-90 TTH du 1er Wing sont prêts à apporter leur aide s’il le faut et effectuer des évacuations médicales.

 

2 commentaires

  1. Complètement surréaliste… Le Covid, c’est sérieux mais ce n’est pas la peste ou la lèpre. Cette surenchère n’a aucun sens.

Laisser un commentaire