La réserve remonte légèrement en puissance après des années de baisse

La réserve entraînée poursuit sa montée en puissance (crédit-photo 1C/1Gr)

La réserve remonte légèrement en puissance après des années de baisse.

Les derniers chiffres, fournis par la ministère de la Défense en réponse à une question de la députée Kattrin Jadin, montrent que la réserve de la Défense belge remonte légèrement en puissance. Au 1er janvier 2020, la réserve de l’armée comptait 5.251 réservistes dont 1.825 faisaient partie de la réserve entraînée et 3.426 de la réserve non-entraînée. Entre 2019 et 2020, elle a ainsi gagné 267 hommes. Mais comme cela avait déjà été le cas en 2018, c’est la réserve entraînée qui ne cesse d’augmenter avec 309 hommes supplémentaires et qui fait que le chiffre repart à la hausse, compensant la perte de 42 hommes de la réserve non-entraînée. « Cette tendance va certainement continuer à se confirmer dans le futur puisque la Défense a l’intention de recruter entre 400 et 500 militaires de réserve par an, ce qui n’était pas le cas précédemment », explique le ministre. Ces recrutements doivent servir à la montée en puissance de la réserve opérationnelle.

Depuis juin 2017, le 12/13 de Ligne de Spa a une compagnie de réservistes. En février 2018, cela a été au tour du bataillon Carabiniers Prince Baudouin – Grenadiers de Bourg-Léopold d’en avoir une. Les réservistes Lignards et du 1C/1Gr ont déjà participé à plusieurs reprises à l’opération Vigilant Guardian. D’autres bataillons de la Brigade Motorisée vont recruter aussi des réservistes pour avoir chacun leur compagnie de réserve opérationnelle telle qu’il est prévu dans la vision stratégique. La Composante Marine veut aussi compter sur une réserve de 500 hommes pour 2030.

Ces dernières années, les chiffres de la réserve avaient surtout tendance à être à la baisse. Ainsi entre 2015 et 2018, la Défense belge a perdu 510 réservistes. La crise du coronavirus va freiner le recrutement de la réserve qui ne reprendra qu’en septembre prochain.

Laisser un commentaire