L’équipe mixte du Special Forces Group a été déployée en Afghanistan lors de l’opération Red Kite

Le Special Forces Group à l’aéroport de Kaboul lors de l’opération Red Kite (crédit-photo SF Gp)

L’équipe mixte du Special Forces Group a été déployée en Afghanistan lors de l’opération Red Kite.

En janvier dernier, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder avait officialisé la création de la nouvelle équipe mixte du Special Forces Group: le Deep Development CapabilityAprès une période d’expérimentation lancée en 2018, les premières femmes ont intégré les forces spéciales fin 2020. Objectif de cette nouvelle équipe au sein du Special Forces Group: permettre de prendre en compte de façon plus approfondie le domaine humain dans les zones de déploiement.

Sur les 19 candidatures du départ, seulement trois femmes font pour l’instant partie de l’unité. L’équipe du Deep Development Capability avait déjà été déployée en opérations et obtenu de bons résultats. Lors de l’opération Red Kite, elle était aussi sur le terrain à l’aéroport de Kaboul en Afghanistan comme l’a indiqué le SF Gp. Une première visibilité opérationnelle pour cette toute nouvelle équipe.

Avec le soutien du SOCOM, les forces spéciales belges ont travaillé sur le terrain avec le 2 Commandos, la police judiciaire fédérale en milieu militaire (DJMM), le SGRS et le 15 Wing.

2 commentaires

Laisser un commentaire