Les F-16 belges ont terminé leur mission en Irak et en Syrie

La dernière mission des F-16 de l’opération Desert Falcon a eu lieu le 30 septembre (crédit-photo Composante Air)

Les F-16 belges ont terminé leur mission en Irak et en Syrie.

Le 30 septembre, les F-16 belges engagés au sein de l’opération Desert Falcon ont effectué leur dernière mission. Le dernier détachement était fourni par le 2 Wing de Florennes. De retour de Jordanie, les avions de chasse belges ont atterri à Kleine-Brogel, qui abrite normalement le 10 Wing, pour des raisons météorologiques. La Composante Air avait une centaine d’hommes déployés en Jordanie.

Cette nouvelle phase de l’opération Desert Falcon, version 3, a débuté il y a un an en octobre 2020. Les F-16 belges ont à leur compteur plus de 300 missions principalement des missions de protection, à savoir des avions en stand-by en l’air pour venir en aide aux troupes terrestres de la coalition, ainsi que des missions de reconnaissance et des attaques ciblées (environ 10%). Les vols ont eu lieu pour la majorité au-dessus de l’Irak et pour une petite partie dans le nord-est de la Syrie. L’opération a été brièvement suspendue en mars suite à la découverte de problèmes sur les moteurs des F-16. De nouveaux moteurs ont dû être livrés pour que la mission reprenne.

La Force Protection était fournie par l’armée néerlandaise comme cela avait été déjà le cas lors des précédents déploiements de l’opération Desert Falcon. La Belgique et les Pays-Bas ont aussi collaboré avec d’autres pays de la coalition et plus principalement l’Allemagne puisque les avions belges étaient accueillis dans le camp allemand Sonic.

Comme le soulignait le journal Le Soir, le nombre de militaires belges déployés en opérations extérieures va descendre à un niveau extrêmement bas en dessous de 400 après la fin de plusieurs missions: Afghanistan, Irak et Vigilant Guardian. Beaucoup des missions actuelles avaient été lancées par la législature précédente et approuvées peu après sa mise en place par le nouveau gouvernement De Croo. Une nouvelle orientation pourrait être lancée lors du prochain plan des opérations 2022 qui sera bientôt présenté. Il ne faut pas oublier non plus que la Défense est encore déployée pour les inondations pour une durée indéterminée.

4 commentaires

Laisser un commentaire