Une section de l’Ecole Royale des Sous-Officiers sera délocalisée à Tournai

En plus de l’école de formation logistique et d’un escadron du 1/3 Lanciers, Tournai accueillera une troisième unité avec une section de l’ERSO (crédit-photo IPR 1/3 Lanciers)

Une section de l’Ecole Royale des Sous-Officiers sera délocalisée à Tournai.

Une partie du plan STAR est consacrée à l’organisation de la formation au sein de la Défense pour faire face à la hausse du recrutement. Pour les volontaires, il ne devrait pas y avoir de grand changement. La Défense entend continuer le système de centres régionaux de formation de base décentralisés dans les unités, qui a été mis en place en 2019. Le Centre d’Instruction de Base et d’Ecolage Sud (CIBE), qui a déménagé à Marche-en-Famenne en septembre 2021, et le Centre d’Instructrion de base et d’écolage Nord (CBOS) de Bourg-Léopold seront toujours maintenus.

Une évolution est à venir pour l’Ecole Royale des Sous-Officiers (ERSO) de Saint-Trond. « Le recrutement accru et la double incorporation des Sous-Officiers, ainsi qu’une meilleure répartition des institutions de formation nécessitent l’extension du centre de formation logistique pour y inclure entre autres une section bilingue de l’Ecole Royale des Sous-Officiers », explique le plan STAR. Tournai accueillerait donc une troisième unité avec ce campus de formation. Des investissements supplémentaires sont prévus dans le cadre de ce projet. Pour la formation professionnelle, une tâche supplémentaire sera donnée aux centres de compétences des Composantes, pour ce qui n’aura pas pu être enseigné lors de la formation à l’ERSO, est-il également précisé.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder, étant originaire de cette ville où elle a commencé sa carrière politique, certains députés ont attaqué ce choix la semaine dernière en commission. Elle a expliqué qu’il n’y avait plus assez de place pour accueillir tous les candidats dans de bonnes conditions à Saint-Trond. La ministre a également argué du fait que Tournai avait l’avantage d’être proche de la frontière linguistique et d’offrir un meilleur équilibre avec un campus de chaque côté du pays.

Aucun changement n’est prévu pour l’Ecole Royale Militaire.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.