Les travaux du futur bâtiment, qui accueillera les MQ-9B SkyGuardian à Florennes, ont débuté

Le MQ-9B SkyGuardian aura droit à une infrastructure toute neuve à Florennes (crédit-photo Cordeel et partenaires & BE Défense)

Les travaux du futur bâtiment, qui accueillera les MQ-9B SkyGuardian à Florennes, ont débuté.

En août 2020, la Défense belge a fait l’acquisition de quatre drones de type MQ-9B SkyGuardian avec deux stations de contrôle au sol et un simulateur. Le plan STAR prévoit l’acquisition d’un troisième système ce qui portera la flotte à six drones avec une troisième station de contrôle. Ce nouvel équipement, qui fait partie des « cinq » grands achats de la vision stratégique du ministre Steven Vandeput, remplace les B-Hunter.

Mais comme pour le F-35, l’arrivée du MQ-9B SkyGuardian au sein de la Composante Air nécessite la construction d’une nouvelle infrastructure. Ce dernier se composera de trois parties: une zone administrative (bureaux, vestiaires, …); une zone opérationnelle où seront situés les Ground Control Stations (postes de contrôle au sol) et les simulateurs de vol et où seront effectués les préparatifs des opérations ; et une troisième zone comprenant un nouveau hangar de maintenance pour les aéronefs et des locaux spécifiques pour la maintenance des composants par les techniciens. Selon la DGMR, l’ancien hangar, qui accueillait le B-Hunter, sera mis aux normes pour servir de zones de stockage pour les aéronefs et les pièces détachées.

Pour sa construction, le choix a été fait de la formule « Design, Build & Maintain » (DBM) avec un partenariat public-privé comme c’est désormais le cas pour les derniers dossiers d’infrastructures. Le marché public a été remporté par un consortium composé du groupe de construction flamand Cordeel et du bureau d’études Archipelago Ar-Te. Il sera non seulement responsable de la conception et de la réalisation, mais aussi de l’entretien technique de l’infrastructure pendant 10 ans après la réception provisoire (éventuellement prolongeable de cinq ans).

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a posé hier la « première pierre » du futur complexe à Florennes en présence du chef de la Défense, l’amiral Michel Hofman, du chef de la DGMR, le lieutenant-Général Frédéric Goetynck, et le chef de la Composante Air, le général-major aviateur Thierry Dupont. La fin des travaux est prévue pour mi-2023. Le budget est de 25 millions d’euros.

La livraison du premier système MQ-9B SkyGuardian aura lieu en 2024. La Composante Air vise une capacité opérationnelle pour 2025.

2 commentaires

  1. Ceci est une histoire de fiction.Toute ressemblance avec des faits réels serait pure coîncidence.

    2025. Kremlin – Etat-major de l’armée russe

    Général Valeri Guerassimov : – Viens-voir Vladimir , une belle cible pour notre nouvelle campagne.
    Vladimir Poutine : C’est quoi?
    Guerassimov : Une nouvelle base de drones.
    V. Poutine : Ah Bon! Où c’est?
    G : En Belgique. Dans un petit village du sud du pays, appelé Florennes.
    V: Chouette! Je vais pouvoir essayer mes nouveaux missiles de croisière et tout faire péter.
    G: Oui, et en plus ils n’auront pas de missiles anti-missile avant 2030
    V: C’est vrai? Ce sera du gâteau alors.Mais qu’est-ce qu’ils sont …c… gentils ces Belges.
    G: Oui, et ils ont dépenser 300 millions de dollars pour ces drones mais ils ne veulent pas les armer.
    V: Tu blagues là? Mais qu’est-ce qu’ils sont …c…intelligents ces Belges
    G: Oui, c’est même plus drôle de faire la guerre à des gens aussi gentils et intelligents.
    V. riant (très rare) : Trop forts ces Belges !

    Un clin d’oeil d’un ami de l’armée belge

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.